19.568 Français rayés des listes consulaires en Israël !

3
1357
Mes chers compatriotes, chers amis,

La plupart d’entre vous l’ignorent mais 20.000 d’entre vous ont été radiés des listes électorales consulaires.

Oui, 20 000 !

Au total, vous êtes 20 000, plus d’un Franco-israélien sur quatre, à avoir disparu – du jour au lendemain – des registres officiels !

Plus de droit de vote, plus de services consulaires, pour l’Ambassade, vous n’habitez plus Israël.

Ci-joint copie de mon courrier :


Mes chers compatriotes, ne vous laissez pas dépouiller, faîtes valoir vos droits !

Si vous habitez toujours en Israël, envoyez-moi un email :

mhabib@assemblee-nationale.fr

Bien fidèlement à vous,

Votre Député, Meyer Habib

3 Commentaires

  1. La France était officieusement anti-Israël depuis 1973, aujourd’hui, elle le fait savoir ouvertement !
    La France, pays de « liberté-égalité-fraternité » nous a bien eu depuis 1860 (loi Crémieux), au moins sur le dernier de ces trois mots.
    Elle est anti-juive, anti-Israël et elle supprime la place que nous avions en elle.
    Sans nous, la France ne serait pas ce qu’elle a été (car elle n’est plus) !
    Nous avons participé dans une forte proportion a grandir la France , aujourd’hui, elle nous rejette !
    Ya’acov-Israël Abiteboul

    • Nous aurions dit autre chose, face à cette conduite de la France. Un député gênant a été élu dans nos régions, gênant par sa religion apparente, par son appartenance à notre peuple, par son engagement, par ses interventions suivies et importantes. Que peut-on faire? C’est tellement facile : lui enlever 20.000 électeurs, et le tour est joué. On appelle cela la « démocratie ». Du reste, la France n’a rien inventée, on trouve cela dans de nombreuses collectivités et nations…

      • Rav Henri Kahn, vous avez tout à fait raison.
        Moi, j’ai parlé de l’anti-juiverie en général (on ne peut plus dire « anti-sémitisme » puisqu’ils sont pro-musulmans), vous, vous avez apporté l’explication sur ce fait précis qui est une tactique politique bien sale, digne de la France de presque toujours et surtout d’aujourd’hui.
        On supprime ceux qui gênent et on donne le droit de vote aux nouveaux français qui vont les maintenir au pouvoir en contre-partie d’avantages que les français n’ont pas eux-mêmes.
        Ya’acov-Israël Abiteboul

Laisser un commentaire