A une semaine de l’ouverture des écoles, 10.000 nouveaux cas en un jour !

0
170

Alors que le Premier ministre Bennett est en visite d’État à Washington (notre caricature : « Je reviens sous peu »), Israël bat des records de plus de six mois. Dix mille personnes ont été diagnostiquées positives au virus Corona au cours du dernier jour sur 150 000 tests effectués. Le chiffre est publié moins d’une semaine avant la rentrée scolaire, laquelle peut aussi relever le seuil des personnes infectées.

Le ministère de la Santé rapporte que plus de 10 000 citoyens ont été déclarés positifs au corona le dernier jour, pour la première fois depuis janvier. Le nombre total de tests était d’environ 150 000 et le taux de tests positifs était de 6,69 %.

Selon les données du ministère de la Santé, le chiffre alarmant survient juste une semaine avant la rentrée scolaire du 1er septembre. Israël n’a pas réussi à faire face au corona, dépassant le nombre de « millions » infectés. Selon le ministère de la Santé, il y a 75 403 patients actifs, dont 688 sont hospitalisés dans un état critique.

Les données montrent également que sur 688 patients, 187 patients sont dans un état critique et 139 d’entre eux sont sous asssitance respiratoire. 6 908 Israéliens sont morts du virus corona depuis l’épidémie. Douze personnes sont mortes à minuit et 25 hier.

Pendant ce temps, plus de 1,7 million de citoyens ont été vaccinés avec la troisième dose du vaccin, un chiffre encourageant qui devrait faire baisser le pourcentage d’infections. Le ministère de la Santé a déclaré dans un communiqué que l’opération est en cours et devrait s’étendre à l’ensemble de la population d’ici quelques jours. Pour l’instant, depuis hier (24.8.21), la troisième tranche est donnée aux 30 ans et plus.

LIRE  Terrorisme: trois morts pendant le repas de Chabbath à Halamish

Le vaccin de troisième dose pour les personnes âgées de 30 ans et plus a été approuvé à la suite d’une recommandation de l’équipe consultative du corona, de l’équipe de traitement des épidémies et d’une recommandation des membres du comité de surveillance de l’utilité et de l’innocuité des vaccins. Comme on le rappelle, lors de la dernière réunion, il a été recommandé d’élargir progressivement le cercle des vaccinés aux groupes de jeunes de plus de 40 ans.

Pendant ce temps, 6 jours avant le début de l’année scolaire, le ministère de l’Éducation, du moins à ce stade, n’a pas le pouvoir d’interdire l’entrée des élèves et des enseignants qui viennent dans les écoles sans une note verte ou un certificat négatif valable. Une source au ministère a déclaré à Here News : « Le schéma est basé sur la confiance et le partenariat avec les parents. Nous espérons que ceux qui refusent les tests seront une minorité au sein d’une minorité. »

En ce qui concerne le vaccin lui-même et ses effets secondaires, le professeur Zalman Zarka, surintendant du corona, a déclaré aujourd’hui que « plus de 1,7 million de personnes ont déjà reçu la dose de rappel. Nous n’avons constaté aucun effet secondaire qui ne soit apparu après avoir reçu la deuxième dose ».

Quant aux restrictions pour le mois de Tichri, les plans du ministère de la Santé pour les semaines à venir est : une troisième vaccination à partir de 16 ans et la limitation des rassemblements familiaux durant les jours fériés de Tishri à 30 personnes. En outre, lors d’une réunion avec le commissaire américain Corona, les Israéliens ont été invités à partager des informations sur l’efficacité du troisième vaccin.

LIRE  Quand des musulmans quittent la religion...

La restriction des rassemblements familiaux pendant les fêtes de Tishri, qui est envisagée par le ministère de la Santé au cas où la morbidité du virus corona ne s’améliorerait pas, comprend la réduction des rassemblements à seulement 30 personnes. Cela a été rapporté ce soir (mercredi) dans Here News.

Selon le plan, si la situation ne s’améliore pas, le nombre de participants aux repas de fêtes sera réduit à 30 pour éviter les infections massives – à la fois des enfants de retour de l’école et des adultes qui ne seront pas encore complètement vaccinés après la troisième dose. .

Le plan visant à limiter les rassemblements familiaux a été dévoilé il y a quelques jours par le directeur général du ministère de la Santé, le professeur Nachman Ash, qui a déclaré lors d’une interview que le ministère de la Santé envisageait de limiter les rassemblements familiaux à Rosh Hashanah, suite à l’augmentation de la morbidité du virus corona.

Pendant ce temps, selon les responsables de la santé cités par Katie Dor dans le rapport – la semaine prochaine, le troisième vaccin sera ouvert à toute la population à partir de 16 ans, pour ceux qui ont passé cinq mois depuis leur deuxième dose.

En outre, lors d’une réunion « Zoom » tenue hier entre de hauts responsables du ministère israélien de la Santé et le commissaire américain au coronavirus, le Dr Anthony Pucci, les Israéliens ont été invités à fournir des informations sur le vaccin de la troisième dose.

Aucun commentaires

Laisser un commentaire