Aux Pays-Bas, le BDS aurait-il fait perdre à la compagnie Egged un contrat de 190 millions d’Euros ?

0
738

Ce contrat aurait rapporté à la société 190 millions d’euros (19 millions par an !).
Selon les activistes du BDS, Egged Bus Systems a perdu ce contrat suite aux actions que le groupe pro-palestinien aurait mené en Hollande, accusant Egged de profiter des  » graves violations des droits de l’homme et des lois humanitaires internationales contre les palestiniens ».
Selon les slogans de propagande diffuses par le groupe, grace aux actions de BDS,  » les gens pourront monter dans un bus sans contribuer à financer les bus de l’apartheid Israélien qui pratiquent des discriminations à l’égard des Palestiniens ».
Lors de leur campagne de propagande honteuse et mensongère, les activistes n’ont pas hésité à affirmer que  » les chauffeurs de bus palestiniens de Egged ont du démissionner estimant que la compagnie ne les protégeait pas suffisamment des violences des extrémistes Israéliens » !
Pour cet appel d’offre, la compagnie Egged était en competition avec quatre autre sociétés.
C’est finalement la société « Connexxion », une société hollandaise, qui a déccroché le contrat.
On ne sait pas pour quelle raison Egged a été écartée…..
En tout cas, Cette société « Connexxion » est une filiale de Veolia, une société française qui a quitté le marché Israélien des transports après avoir baissé sa culotte devant les activistes du BDS !
Décidemment, on ne se demande plus qui fait la loi en Europe de nos jours……

Source Koide9enisrael

Aucun commentaires

Laisser un commentaire