Catherine Shakdam : « La résistance armée est la seule manière d’avancer pour les Palestiniens »

0
139

Le 17 décembre 2018, l’analyste politique basée à Londres Catherine Shakdam a été interviewée sur la chaîne Press TV (Iran). Elle a félicité le Hamas d’avoir uni le peuple palestinien par son idéologie de résistance contre l’oppression. Elle a déclaré que les Palestiniens finiraient par se libérer par la lutte armée, qui est leur obligation, leur droit imprescriptible et leur seul recours contre un ennemi meurtrier comme Israël. Elle a ajouté qu’il faut faire attention lorsqu’on défend la paix à tout bout de champ et que, dans le cas des Palestiniens, la résistance armée est la seule manière d’aller de l’avant, car ils doivent préserver leur avenir.

Shakdam est membre du Centre Al-Bayan de planification et d’études. Ses recherches sur le Yémen ont été citées par le Conseil de sécurité des Nations unies à plusieurs occasions depuis 2011. Elle a fait ses études au Royaume-Uni et en France et s’est convertie à l’islam chiite. Extraits :

Catherine Shakdam : Je pense qu’il est important de se souvenir de cette capacité qu’a montrée le Hamas d’unir tous les Palestiniens, indépendamment de leur position politique ou de leur croyance religieuse. Avec le Hamas, l’idée de la résistance contre l’oppression est défendue, et je crois que c’est très important aujourd’hui. Je pense qu’Israël n’arrive pas à le comprendre. Cela n’a rien à voir avec la politique en soi, mais plutôt avec une idée ou une philosophie selon laquelle les gens naissent libres, par conséquent, ils ont le droit de vivre sur leur terre, et lorsque cette terre est occupée, ils ont le droit et l’obligation de résister. […]

LIRE  Retrouver les Juifs du Monténégro : la mission d’un homme

Au bout du compte, leur libération viendra de l’intérieur, et par la lutte armée contre Israël, car que faites-vous contre quelqu’un qui veut tuer vos enfants au beau milieu de la nuit ? Le seul recours dont vous disposez est en fait de résister, et la résistance armée est devenue, dirai-je, un droit imprescriptible lorsqu’il s’agit de la Palestine, parce qu’il n’y a rien d’autre qu’ils puissent ou doivent faire. Leur vie est littéralement en jeu. Je pense que les gens doivent être très prudents lorsqu’ils se réfèrent au combat des Palestiniens et défendent la paix à tout bout de champ. La paix est parfois très utile, mais dans le cas des Palestiniens, je pense que la seule manière d’aller de l’avant est la résistance armée, parce qu’ils doivent protéger leur avenir. […]

Source memri.fr

Aucun commentaires

Laisser un commentaire