« Je change de cap » – ou le repentir d’un jeune qui a tourné casaque…

0
2865

Daniel Amram s’est fait connaitre ces derniers temps dans le pays, en Erets Israël. Que n’a-t-il pas fait pour provoquer le public duquel il émane : brûler ses tefilinnes, vendre du  ‘hamets à Pessa’h, rentrer dans la plus importante synagogue de Bené Brak pour y effectuer des provocations, et le reste à l’avenant, malheureusement.

Quant à ses pauvres parents…

Or surprise : le voici figurant sur une vidéo, dans laquelle il reconnait ses fautes et déclare regretter tout cela ! Une vidéo prenante, à ne pas manquer !

D’après ce qu’il raconte, une communauté ‘habad dans le monde l’a accueilli et l’a rapproché, sans rien lui demander. Il ne savait pas si on l’avait identifié, mais finalement il a compris que l’on savait pertinemment quel était son passé et combien il avait manifesté contre la Tora et contre sa propre communauté. Le voici donc se repentant…

La vidéo (pris chez Be’hadré ‘Harédim – www.bhol.co.il) – ici.

LIRE  Inde : le chanteur israélien Moch Ben Ari met les Tefilines au Beth 'Habad de Pushkar

Aucun commentaires

Laisser un commentaire