Décès du rav qui avait ouvert ses portes à 40 000 personnes

0
193

Ils ont tous trouvé chez lui, un lit, une douche, un repas chaud, du réconfort et des encouragements. Le rav Shmouel Bristovsky, dont l’appartement se trouve en face de l’hôpital Ichilov à Tel-Aviv est décédé il y a 15 jours.

A l’annonce de son décès, des milliers de personnes se sont manifestées. Pourtant, elles ne le connaissaient pas plus que cela. Tous ces anonymes avaient passés un jour où deux à son domicile situé à quelques encablures du grand hôpital de Tel-Aviv.

Le rav Shmouel Bristovsky leur avait spontanément ouvert ses portes. Car il n’est pas évident de trouver à se loger lorsqu’un membre de sa famille est hospitalisé.

Les témoignages et les hommages ont fusé de toutes parts. Tous saluent son dévouement, son abnégation, son extrême pudeur et gentillesse. C’est en tout, pas moins de 40 000 personnes qui se sont vus offrir le gite et le couvert au fil des ans, chez les Bristovsky.

« Moi la laïque logée chez le rav au shtreimel »

Virna écrit : « Cher rav, je ne me rappelai plus de votre nom, j’ai simplement reconnu la photo. Il y a huit ans, ma mère a été hospitalisée à Ichilov. Venant de Haïfa, on m’a conseillé de m’adresser à vous. Vous ne m’avez même pas laissé vous expliquer ma situation et vous m’avez accueilli toute une semaine. Jamais je ne l’oublierai, moi la laïque logée chez le rav au shtreimel. Merci, que votre mémoire soit bénie ! »

Lire la suite ici www.coolamnews.com

Aucun commentaires

Laisser un commentaire