Deux incidents inquiétants de la part d’opposants aux vaccins contre le corona

2
250

Deux incidents se sont produits en fin de semaine dans ce domaine oh combien délicat des débats autour de la validité des vaccins contre le corona, dans le cadre des communautés orthodoxes.

Bien que tous les dirigeants rabbiniques et les Guedolim se soient clairement prononcés en faveur du vaccin, et que la réalité est là, les personnes vaccinées sont de loin plus à l’abri du virus que ceux qui ne le sont pas, ainsi que l’ensemble du corps médical ne cesse de le souligner, et malgré la rapidité avec laquelle ces vaccins ont été mis en place et distribués, il est vrai qu’une petite partie du public orthodoxe n’est pas parvenu à accepter cette conception. En soi, cela peut être considéré comme légitime, si ce n’est que de la sorte ces gens se mettent en danger, et, surtout, mettent en danger l’ensemble du public, mais quand le pas suivant est franchi, cela devient gênant, voire critiquable.

Par exemple, le rav Yehouda Cohen (photo de garde), roch Yechiva de la Yechivath Yakiré Yerouchalayim à Jérusalem, a reçu une lettre le menaçant des pires incidences, lui et sa famille, s’il en venait à imposer le vaccin dans son institution !

De même, le rav de la ville de Netivoth, le rav Montag (vidéo), a paru dans une réunion publique dans laquelle une personne était venue pour mettre en garde contre les vaccins, demandant que la séance soit levée, ce que ce public a refusé de faire ! Le rav d’une communauté, et pourtant on ne respecte pas sa demande !

LIRE  Manchester : les médias ont parlé d’un “incident” terroriste

C’est plus qu’inquiétant.

2 Commentaires

Laisser un commentaire