Elie Trabelsi menacé de mort pour avoir critiqué Erdogan ?

0
146

Dans une déclaration accordée à Réalités Online ce mercredi 15 août 2018, l’homme d’affaires tunisien de confession juive Elie Trabelsi a affirme être la cible d’une campagne de dénigrement lancée à son encontre par les sympathisants du régime du président turc Recep Tayyip Erdogan en Tunisie.
Elie Trabelsi a expliqué que cette campagne avait été initiée depuis le weekend dernier suite à ses critiques exprimées envers le système politique et économique turc au lendemain de la chute vertigineuse de la livre turque.
L’homme d’affaires a indiqué qu’il subit depuis quelques jours une vague d’insultes lancée à son encontre par les internautes particulièrement sur sa page officielle Facebook rien que pour avoir critiqué le système politique Turc. « Ensuite ils se sont attaqués à ma religion après avoir cité une petite partie du rapport de la commission des libertés individuelles et de l’égalité où on évoque l’intégrité des autres religions » a-t-il noté.

« Les juifs dirigent le monde avec leur intelligence et leur sérieux au travail devant l’ignorance des autres qui cherchent à faire appauvrir et tuer leurs peuples à petit feu rien que pour rester au pouvoir à vie. Quant à votre roi, ses jours sont comptés, car on l’a décidé » lit-on dans l’un des posts qui auraient provoqué une bonne partie des internautes.
Interpellé sur le caractère provocateur de son statut, Elie Trabelsi a affirmé à Réalités Online qu’il s’est vu obligé de répondre de la sorte face à la vague d’insultes qu’il subit depuis plusieurs jours.
« Ils se sont attaqués à ma religion. Ils prennent les juifs pour une poubelle et ça m’a mis hors de moi. J’ai publié l’un des centaines de messages d’insultes que j’ai reçu. Ils m’ont traité de tous les noms rien que parce que j’ai critiqué Erdogan comme si ce dernier était beaucoup plus important que le drapeau de la Tunisie. Ils sont allés jusqu’à me menacer de mort et ont même appelé à ce que je sois viré de la Tunisie. » a-t-il expliqué.

 

Source www.realites.com.tn

Aucun commentaires

Laisser un commentaire