Espagne: des événements culturels israéliens annulés pour des « raisons politiques »

0
33

La ville d’Oviedo, la capitale de la région espagnole des Asturies, a décidé d’annuler un concert de l’Orchestre de Netanya, invoquant des « raisons politiques » suite aux récentes violences à Gaza.

Le producteur local du concert, qui devait se dérouler à Oviedo cet automne, a reçu un avis officiel de la municipalité disant que l’annulation de l’événement était le résultat de la « décision politique » de ne pas soutenir d’activités israéliennes dans la ville.

La ville d’Oviedo a également annulé la performance d’un ballet israélien.

La municipalité d’Oviedo était autrefois amicale envers Israël, mais son attitude face à l’Etat hébreu a changé au cours des trois dernières années depuis que la ville est gouvernée par une coalition de gauche, qui comprend également des partenaires d’extrême gauche.

L’orchestre de Netanya s’est tourné vers l’ambassade d’Israël à Madrid pour se plaindre de l’annulation du concert tandis que l’ambassade a pour sa part signalé « un manque de coopération de la part de la ville ».

La semaine dernière, une motion promue par une faction locale de Podemos au sein du conseil municipal de la ville de Valencia – troisième ville la plus importante du pays – a été adoptée déclarant son adhésion au boycott d’Israël et définissant Valencia comme « zone libre de l’apartheid israélien ».

Podemos a demandé un boycott général de l’Etat juif et a accusé son gouvernement à de nombreuses occasions de poursuivre des « politiques d’apartheid ».

L’ACOM, un groupe pro-israélien espagnol, avait indiqué avoir porté plainte contre Valencia pour son vote prônant son adhésion au mouvement BDS (Boycott, Divestment, and Sanctions).

Ces dernières années, les actions d’ACOM ont entraîné la suppression, l’annulation ou la suspension de 24 motions de boycott d’Israël approuvées par des municipalités espagnoles.

Source www.i24news.tv

Aucun commentaires

Laisser un commentaire