GB: un prêtre contraint de démissionner pour propos antisémites

0
32

Dr. Robin Rowles, prêtre anglican dans le diocèse de St. Alban, au nord de Londres, a été forcé par sa hiérarchie de démissionner après avoir publié plusieurs posts antisémites. Prêtre de gauche, il a écrit sur le groupe des amis de Jeremy Corbyn que “les Juifs font tout pour que Corbyn soit battu parce que la dernière chose qu’ils veulent c’est de voir arriver au pouvoir un parti qui n’exécutera pas toutes leurs exigences”.

Ce post suivait un article du quotidien The Independant qui parlait du débat en cours au Parlement à propos d’une décision qui exigerait de la direction du Parti travailliste qu’elle prenne dans les sept jours des mesures pour stopper l’antisémitisme qui sévit dans ses rangs.

Dans un autre post, Robin Rowles reprend l’accusation moyenâgeuse de déicide: “Les Juifs ont arrêté Jésus et se sont arrangés pour qu’il soit tué”.

Le diocèse de St. Alban a exigé la démission immédiate du prêtre. Dans un communiqué, le diocèse déclare: “Toute forme d’antisémitisme est répugnante et inacceptable. Nous rappelons que les évêques de l’Eglise d’Angleterre ont adopté intégralement l’an passé la définition de l’antisémitisme telle que votée par l’Union européenne dans le document IHRA”. Cette résolution votée en 2017 par l’UE recense toutes les formes d’antisémitisme, classiques comme contemporaines, et demande aux Etats européens de prendre des mesures fermes contre ce fléau.

Rob Thompson, haut responsable du Conseil judéo-chrétien a lui-aussi dénoncé ces propos: “Ce sont des propos choquants et inadmissibles qui reprennent les vieilles accusations antisémites sur le mythe de la responsabilité des Juifs dans la mort de Jésus et sur le prétendu ‘pouvoir juif’. Cette attitude est en contradiction totale avec les efforts menés depuis la Shoah pour construire des ponts entre Chrétiens et Juifs…’”.

Source lphinfo.com

Aucun commentaires

Laisser un commentaire