Geert Wilders appelle à expulser Fatou Bensouda des Pays-Bas pour sa « partialité » envers Israël

0
242

Le dirigeant du Parti pour la liberté (PVV) des Pays-Bas, Geert Wilders, a appelé à l’expulsion du pays la procureure de la Cour pénale internationale (CPI) pour avoir tenté de juger Israël pour « crimes de guerre », a rapporté le Jewish Telegraphic Agency.

La procureure de la Cour pénale internationale Fatou Bensouda avait annoncé vendredi dernier qu’elle voulait ouvrir une enquête complète sur d’éventuels « crimes de guerre » dans les Territoires palestiniens, sans toutefois désigner leurs auteurs.

Cette décision de Mme Bensouda « a transformé la CPI en outil politique pour délégitimer l’Etat d’Israël », a aussitôt réagi le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou, tandis que les Palestiniens ont salué cette annonce.

Le membre de la Seconde chambre des États-Généraux des Pays-Bas a estimé que la CPI « se comportait comme une institution pro-palestinienne partiale et un tribunal antisémite. »

« Bensouda devrait être déclaré persona non grata et être expulsé des Pays-Bas », a-t-il ajouté.

Israël n’est pas membre de la CPI, alors que les Palestiniens l’ont rejointe en 2015.

M. Wilders, qui s’oppose vivement à l’immigration aux Pays-Bas et en Europe en général, est également un fervent partisan d’Israël.

Source www.i24news.tv

LIRE  Le Parlement jordanien appelle à mettre fin à l'accord sur l'importation de gaz israélien

Aucun commentaires

Laisser un commentaire