Gouvernement et médias suédois poussent Google à agir contre l’antisémitisme

0
83

Le centre Simon-Wiesenthal, organisation de lutte contre l’antisémitisme et le racisme, a fait savoir qu’il pourrait demander au géant de l’Internet de s’expliquer.

Google a assuré lundi prendre des mesures contre la diffusion de contenus antisémites sur son moteur de recherche en Suède, où gouvernement et médias ont vivement critiqué le géant américain.
Le centre Simon-Wiesenthal, organisation de lutte contre l’antisémitisme et le racisme, a fait savoir qu’il pourrait demander à Google de s’expliquer, et appelé les autorités suédoises à durcir leur arsenal judiciaire contre les discours de haine.
Avec leur nom, prénom, photo et activité professionnelle, ils étaient décrits de façon dégradante et menaçante, ont rapporté les médias locaux.
En outre, le site du mouvement néo-nazi Nordiska motståndsrörelsen (Mouvement de résistance nordique, NMR) apparaissait dans les recherches sous la bannière « A la Une de nordfront.se », comme s’il s’agissait d’un média d’information générale.
« Nous en sommes conscients et nous allons prendre des mesures », a déclaré à l’AFP Farshad Shadloo, porte-parole de Google Suède.
Selon le quotidien de référence Dagens Nyheter, le géant de l’internet a revu ses algorithmes afin de modifier cette recherche d’informations spécifiques.
« Parfois, les résultats de recherche que nous – comme les utilisateurs – trouvons offensants peuvent apparaître. Mais il y a aussi des inquiétudes quant à la suppression de contenu basé sur l’opinion personnelle », a déclaré Google Suède sur Twitter.
Lire la suite ici fr.timesofisrael.com

Aucun commentaires

Laisser un commentaire