Israël a besoin de personnels de santé – mise en place d’incitations financières

Le gouvernement veut encourager les médecins à se déplacer vers la périphérie.

0
268
Israeli minister of Health Yaakov Litzman seen during a inauguration ceremony for the new trauma room of the Sheba Medical Center in Ramat Gan, on April 4, 2017. Photo by Avi Dishi/Flash90

Les ministères des Finances et de la Santé alloueront des subventions aux médecins de la périphérie dans le cadre du programme de promotion de la santé dans les régions périphériques.

Le ministre des Finances, Moché Ka’halon, et le ministre de la Santé, le rav Ya’akov Litzman, se sont mis d’accord sur les incitations financières qui encourageront les médecins à se déplacer vers la périphérie dans le cadre de la politique d’amélioration du système de santé publique. Le gouvernement a l’intention d’allouer des ressources pour attirer le personnel médical en périphérie afin de renforcer les communautés éloignées.

Mardi, les lignes directrices ont été rendue publiques. Elles incluent l’attribution de subventions aux spécialistes qui se déplaceraient à la périphérie en 2017 et aux stagiaires en médecine familiale qui commenceront leur résidence en périphérie en 2017.

Les subventions seront attribuées conformément à des critères qui seront publiés ultérieurement et selon les nécessités professionnelles des hôpitaux, cliniques et centres de de santé. Les administrateurs des hôpitaux auront la souplesse nécessaire pour allouer les subventions en fonction de leurs besoins locaux.

Ce programme s’ajoute aux 787,5 millions de shekels alloués à la périphérie depuis la convention collective entre le gouvernement et le Syndicat des médecins en août 2011 et représente un nouveau renforcement du traitement médical en périphérie.

 

Aucun commentaires

Laisser un commentaire