Les Arabes outrés quand Israël détruit une maison, et non quand eux-mêmes rasent des villes

0
591

Un journaliste de la rédaction anglophone du quotidien saoudien Al-Sharq Al-Awsat, basé à Londres, Samir Atallah, fustige la propension des pays arabes à s’offusquer de la destruction d’une maison par Israël quand ils couvrent la destruction de villes entières par leurs propres forces.

«De l’océan Atlantique au Golfe, la grande patrie arabe est dans les mains des médiateurs internationaux », écrit Atallah, qui note que de nombreux conflits arabes ont nécessité l’intervention de tiers tels que l’ONU.

Mais même dans ces cas, ajoute-t-il, les parties ne parviennent pas à un accord parce que les Arabes ne savent pas comment dialoguer et tombent systématiquement dans « les menaces plutôt que la discussion. »

Atallah souligne que les pourparlers de réconciliation ont échoué entre les factions politiques palestiniennes rivales du Fatah et du Hamas. Les Arabes ne sont capables que de dénoncer avec vigueur et indignation «l’ennemi brutal qui détruit une maison ou deux de temps en temps alors que le gracieux frère détruit des villes et les ré-détruit. »

 

Source http://coolamnews.com/journaliste-libanais-les-arabes-sont-outres-quand-israel-detruit-une-maison-quand-eux-meme-rasent-des-villes/

LIRE  2 israéliens dans la liste des 5 meilleurs violonistes du monde !

Aucun commentaires

Laisser un commentaire