Un juge annule la décision de la police d’interdire les prières juives dans le quartier musulman de la Vieille Ville…

0
474
Une audience a eu lieu ce mardi après que trois jeunes filles juives aient été interdites d’entrer dans la vieille ville de Jérusalem, après avoir prié près de l’une des portes du Mont du Temple (article de Koide9enisrael sur ce sujet ). Lors de l’audience devant le tribunal pénal de Jérusalem, la police avait déclaré que la prière juive était interdite dans tout le quartier musulman de la Vieille Ville…. Détails….

L’affaire a finalement été présentée devant le Tribunal de Jérusalem et l’interdiction a été annulée. Selon l’avocat Itamar Ben-Gvir, cette restriction prise par la police était illégale.
Pour la police, la prière avait le potentiel de perturber la communauté musulmane du quartier.
Et bien le juge Ron Alexander a quant à lui déclaré que « l’ordonnance d’interdiction de la prière juive n’est pas légale car la prière n’est pas un crime, qu’elle soit juive ou musulmane ».
Ben-Gvir a ajouté :  » La police ne peut pas simplement du jour au lendemain que la prière juive dans un espace public est un crime qui nécessite une intervention policiaire ainsi que des poursuites en justice, même si cette interdiction a pour objectif le maintient de l’ordre, la police ne peut pas prendre des mesures illégales pour maintenir l’ordre public « .
La police a déclaré qu’elle allait faire appel de cette décision devant la Cour Suprême. Les question est de savoir si celle-ci accepte la décision du juge, car, en général, la Cour Suprême penche souvent du côté des intérêts des musulmans…
En attendant, la prière juive ne sera interdite que sur le Mont du Temple – par la Halakha du reste également.

Source http://koide9enisrael.blogspot.co.il/2016/09/un-juge-annule-la-decision-de-la-police.html

Aucun commentaires

Laisser un commentaire