Kotel: chute d’un gros bloc de pierre

0
430
View of the site where a large chunk of stone dislodged from the Western Wall in Jerusalem at the mixed-gender prayer section on July 23, 2016. Photo by Yonatan Sindel/Flash90 *** Local Caption *** ???? ?????? ???? ????? ????? ???? ??? ???????? ??? ???? ????????? ?? ????? ???? ???? ????? ????? ?????? ???? ?????? ??????? ???? ????? ??? ???

C’est un véritable miracle qu’il n’y ait pas eu de victimes. Un bloc de pierre antique pesant une centaine de kilos s’est détaché du Kotel et s’est écrasé sur le sol, au niveau d’Ezrat Israël, le périmètre qui est pressenti pour les « prières mixtes ». Une femme qui priait non loin du point de chute a été en état de choc. Le bilan aurait été bien différent si le bloc s’était détaché dimanche lors des prières de Tich’a Beav. 

Selon Israël Hasson, directeur-général de l’Office national des antiquités, le bloc s’est détaché à cause de l’érosion naturelle mais qui été accélérée par la forte humidité provenant du musée Al-Aqsa qui se trouve de l’autre côté de la muraille.

Le maire de Jérusalem Nir Barkat a souligné le miracle de l’absence de victimes et a annoncé qu’il saisira le Premier ministre pour que des contrôles poussés et réguliers soient effectués sur le Kotel.  C’est en effet le Premier ministre qui a la responsabilité ultime de tout ce qui se passe dans le périmètre du Mont du Temple à cause de la “sensibilité” de la question. Mais à chaque fois qu’il est question de réfections dans ce secteur, le Waqf, les mouvements islamiques, l’Autorité Palestinienne ainsi que la Jordanie ruent dans les brancards, accusant Israël de vouloir “saper les fondations de la mosquée Al-Aqsa”. En l’occurrence c’est le contraire qui se passe: le musée Al-Aqsa menace certaines parties du Kotel qui ont deux-mille ans d’existence. Avec des risques certains. 

Photos Yonatan Sindel / Flash 90

Source www.lphinfo.com

LIRE  Israël dépénalise officiellement la consommation du cannabis

Aucun commentaires

Laisser un commentaire