La Banque d’Israël achète des devises

0
285

La Banque d’Israël a acheté des devises pour la deuxième journée consécutive mardi, selon des courtiers, après le shekel ILS = près d’un sommet de près de deux ans par rapport au dollar.

Les concessionnaires n’ont pas idée de l’ampleur de l’intervention, mais l’un d’eux a déclaré que le montant des achats des deux dernières sessions était « important ».

La banque centrale a refusé de commenter.

À 8 h 55 GMT, le shekel était à 3,48 pour un dollar, en baisse de 0,3% par rapport à la clôture de lundi. Il reste 7% plus élevé que le dollar par rapport au dollar depuis le début de l’année, bien que la hausse ait atteint jusqu’à 7,5% lundi, un taux de 3,46, près d’un maximum de 3,4550 atteint la semaine dernière – son plus haut niveau depuis mars 2018.

Sous Amir Yaron, qui avait pris la direction de la Banque d’Israël il y a un an, la banque centrale a hésité à intervenir sur le marché des changes, même si elle attribue une partie de la hausse de l’inflation à l’appréciation du shekel.

La banque a acheté pour 314 millions de dollars de devises en octobre.

Les décideurs ont choisi de laisser leur taux d’intérêt de référence ILS = lundi, à 0,25% pour une huitième décision consécutive, ce qui contraste avec les attentes de la plupart des analystes, qui prédisaient une réduction à 0,1%.

Dans son intervention, la banque centrale a ajouté qu’elle « prend les mesures supplémentaires nécessaires pour rendre la politique monétaire plus accommodante ».

Source www.jambonburst.com

LIRE  Rennes. Honorée pour avoir caché une petite fille juive âgée de 2 ans

Aucun commentaires

Laisser un commentaire