La plus vaste attaque de missiles sol-sol contre 15 sites iraniens

0
144

Marc

La plus grande attaque de missiles de surface jamais lancée contre la Syrie a visé 15 sites iraniens / du Hezbollah

Al-Zabadani, une ville située sur la route reliant Damas à Beyrouth, près de la frontière libanaise à l’ouest, a été prise en charge par le Hezbollah, qui a établi ses postes de commandement, ses camps d’entraînement, ses dépôts de munitions et de roquettes. À Al Kiswah, au sud de Damas, les missiles de Tsahal ont frappé le poste de commandement central de l’Iran en Syrie, connu sous le nom de «Maison de verre».

Les postes de commandement et les structures de deux brigades syriennes, structurés de manière à permettre à des officiers syriens de commander un mélange confus composé de miliciens pro-iraniens chiites et palestiniens, ont également été frappés. Des missiles israéliens ont également frappé la 90 e brigade de l’armée syrienne, qui régit la zone située au nord de Quneitra et la 112 e brigade, située au sud de cette ville du Golan.

L’attaque israélienne massive à la frontière a fait de nombreuses victimes parmi les Iraniens, leurs milices, le Hezbollah et l’armée syrienne, dont de nombreux morts. Jusqu’à vendredi soir, ni l’Iran, la Syrie ni le Hezbollah n’avaient révélé les cibles précises pulvérisées par l’armée israélienne 24 heures plus tôt. L’armée russe en Syrie a également gardé le silence.

Adaptation : Marc Brzustowski

Aucun commentaires

Laisser un commentaire