Le directeur du Shin Bet a rencontré des dirigeants du Hamas

0
166

La version arabe du quotidien londonien The Independant révèle que le directeur du Shin Bet Nadav Argaman a recontré au Caire des hauts dirigeants du Hamas. Après les tirs de missiles du la région de Dan et la forte réaction israélienne, les Egyptiens ont redoublé d’efforts pour faire baisser la tension. Dans la délégation du Hamas se trouvait notamment Moussa Abou Marzouk, l’un des plus hauts responsables de l’organisation terroriste.

Le chef des Renseignements égyptien, Kamal Abbas a voulu faire rencontrer en face-à-face Nadav Argaman et les délégués du Hamas – en présence de la délégation égyptienne – afin que chaque partie exprime ses exigences (!) pour une trêve à long terme.

Par l’intermédiaire du directeur du Shin Bet, Israël a transmis au Hamas qu’il est prêt à alléger les conditions du blocus, à réinstaller des contrôleurs de chaque côté des terminaux entre Israël et la bande de Gaza et de rouvrir la zone industrielle de Karni, et de leur côté les Egyptiens rouvriraient le passage de Rafiah de manière permanente. On ne sait pas ce qu’Israël a exigé en échange de ces gestes, mais il est très probable que le “deal” proposé inclut au moins l’arrêt total des tirs de roquettes, de ballons ou de cerfs-volants piégés ainsi que des provocations hebdomadaires le long de la clôture de sécurité. Au moins cela.

De manière curieuse, ni le Bureau du Premier ministre israélien ni la direction du Hamas n’ont voulu confirmer la tenue d’une telle rencontre.

Par ailleurs, la manifestations de rues se multiplient dans la bande de Gaza contre le Hamas à propos de la cherté de la vie. Sans caméras, les forces de “sécurité” du Hamas affrontent les manifestants avec violence y compris en tirant sur la foule à balles réelles.

LIRE  Duterte offre aux responsables israéliens des portraits à l’huile… d’eux-mêmes

Photo Yonatan Argaman / Flash 90

Source lphinfo.com

Aucun commentaires

Laisser un commentaire