Malgré toutes ses précautions, Netanyahou est positif !

0
40
Vice President of the United States Mike Pence visits the Knesset and delivers remarks in front of a special parliamentary session, Jerusalem January 22, 2018....... Vice President of the United States Mike Pence visits the Knesset and delivers remarks in front of a special parliamentary session, Jerusalem January 22, 2018.......

Bien qu’il ait été très prudent tout au long de l’épidémie, le chef de l’opposition Netanyahou a annoncé aujourd’hui qu’il avait été testé positif au virus corona. « Il se sent bien et suit les instructions », a déclaré son bureau. Le Premier ministre Bennett a souhaité une guérison complète à Netanyahu.

Be’hadré ‘Harédim – Ari Kalman

Bien qu’il ait fait plus attention encore ces derniers mois avec la souche Omicron, l’ancien Premier ministre Benjamin Netanyahou a été trouvé positif au Corona après  avoir subi un test aujourd’hui (mercredi).

Le bureau du chef de l’opposition a informé que Netanyahou était positif au corona lors d’un test PCR qu’il a effectué ce matin. Il a déclaré « qu’il se sent bien et qu’il agit conformément aux directives ».

Tout au long des deux années de la période corona, Netanyahou a davantage respecté les règles et, ces derniers mois, il a même porté un double masque en raison de la peur de la variante Omicron, qui s’est déjà calmée dans tout Israël.

Depuis le déclenchement de l’Omicron en Israël, 62 députés ont déjà été trouvés positifs aux tests Corona, et plus tôt dans la journée, il a également été annoncé que la députée Shirley Pinto avait été trouvée positive.

Le Premier ministre Naftali Bennett s’est empressé de tweeter des souhaits de guérison complète à Netanyahou. « Je souhaite une guérison complète et un prompt rétablissement à Benjamin Netanyahou. Sentez-vous bien », a-t-il tweeté.

Le vice-Premier ministre Yair Lapid a également tweeté : « Je souhaite un rétablissement complet au président de l’opposition, Benjamin Netanyahou. La santé avant tout. »

LIRE  La Corée du Nord est une menace planétaire. Pour la presse française, le danger, c’est Trump

Aucun commentaires

Laisser un commentaire