Manchester : fermeture de l’épicerie cachère Titanics fondée par un survivant juif du naufrage

0
613

L’épicerie cachère ‘Titanics’ de Manchester en Angleterre, fondée par un rescapé juif du naufrage du paquebot, vient de fermer ses portes plus d’un siècle après son ouverture.

L’arrière-petit-fils de son fondateur, Stanley Hyman, a déclaré au Jewish Telegraph qu’il s’agissait d’une ‘triste journée et de la fin d’une époque’.

Ce magasin a été créé par Joseph Heyman, survivant de la catastrophe du paquebot Titanic qui a sombré en mer en avril 1912. Originaire de Russie, Joseph Heyman a quitté son pays pour fuir les pogroms et a décidé de gagner les Etats-Unis. Mais le capitaine qui s’était engagé à l’emmener à New York n’a pas tenu sa promesse et l’a laissé à Glasgow.

Heyman n’a pas été découragé pour autant. Il a économisé de l’argent pour s’acheter un billet de troisième classe sur le Titanic qui était alors le plus grand navire à effectuer la traversée vers les USA. Lorsque le navire a coulé lors de son voyage inaugural en 1912, Heyman a eu la chance de trouver une place dans un canot de sauvetage.

Seul un quart des passagers de troisième classe ont survécu à la catastrophe. Au total, plus de 1 500 personnes sont mortes dans le naufrage.

Heyman est donc arrivé à New York comme prévu mais il a finalement quitté les Etats-Unis pour l’Angleterre où il avait de la famille. En 1913, inspiré par les magasins d’alimentation qu’il avait vus à New York, il a décidé d’ouvrir son propre établissement en y vendant des produits cachers et lui a donné le nom de Titanics en souvenir de sa terrible aventure.

LIRE  Le prince héritier saoudien a-t-il effectué une visite secrète en Israël?

Joseph Heyman est décédé en 1956 mais sa famille a continué à gérer la boutique. En 2012, son arrière-petit-fils, Richard Heyman, directeur général de l’épicerie cachère jusqu’à sa fermeture, avait confié à la BBC qu’il était ‘fier de faire partie de la dynastie Titanic des survivants’.

Aujourd’hui, il est trop bouleversé par la fermeture de l’établissement, qui n’a plus assez de clients, pour s’exprimer devant les médias.

Claire Dana-Picard http://chiourim.com/manchester_%3A_fermeture_de_l%E2%80%99%C3%A9picerie_cach%C3%A8re_titanics_fond%C3%A9e_par_un_survivant_juif11345.html

Aucun commentaires

Laisser un commentaire