Manuel Valls accuse Edwy Plenel de « complicité » avec Tariq Ramadan

0
533
L’ancien Premier ministre était l’invité du « Grand rendez-vous » sur Europe 1 et CNews ce dimanche.

Il pointe du doigt le journaliste de Mediapart. Ce dimanche, Manuel Valls, désormais député, était l’invité politique du « Grand rendez-vous » sur CNews et Europe 1, avec « Les Echos ». Au cours de cette interview politique, l’ex-Premier ministre a été interrogé sur la dernière couverture de « Charlie Hebdo », montrant Tariq Ramadan en position gênante. Après avoir pris la défense de la liberté d’expression et avoir condamné les menaces de mort faites récemment à l’encontre du journal, il a tenu à rappeler son combat contre Tariq Ramadan et ses « complices« . Pour rappel des faits, le prédicateur est accusé depuis plusieurs semaines de divers mauvais agissements, dont certains sur mineurs.

« Il a été invité dans tous les plateaux »

« Je dénonce depuis plusieurs années la duplicité de Tariq Ramadan. Il aura fallu du temps, la triste vérité, celle-là. A la justice maintenant de l’établir, même si les faits semblent très concordants« , a déclaré Manuel Valls concernant les récentes accusations contre le professeur d’université. Il a poursuivi : « Que la vérité éclate sur ce soi-disant intellectuel, promoteur de la charia, prédicateur islamique, qui a fait un mal terrible dans notre jeunesse, avec ces cassettes, ces prêches. »

Par la suite, l’ancien maire d’Evry a dénoncé le fait que Tariq Ramadan a été invité « dans tous les plateaux« , ainsi que « ses amitiés » et « ses complicités« . « Je pense à Edwy Plenel« , a souligné Manuel Valls, avant de conclure : « Il y a un moment où il faut dire, ça suffit ! » Plus tard dans l’interview, Manuel Valls a aussi pointé du doigt certains médias comme « Les Inrockuptibles » « Le Bondy Blog » et même Europe 1. « Et c’est toujours le même journaliste Frédéric Taddeï qui le reçoit depuis des années, comme avant, il avait reçu des personnalités comme Dieudonné ou Soral, alors on abdique« , a-t-il souligné.

LIRE  Le dernier Juif mort dans la catastrophe de Miami a été enterré

« Charlie Hebdo » menacé de mort

L’ex-chef du gouvernement faisait référence au début de son intervention aux révélations de « Marianne » vendredi dernier. Selon l’hebdomadaire, le journal de caricature subit une vague d’insultes et de menaces de mort depuis la parution mercredi dernier d’une Une consacrée à Tariq Ramadan, apparaissant en érection et criant : « Je suis le 6e pilier de l’Islam« . « Il serait peut-être judicieux, cette fois, de ne pas prendre des menaces à la légère« , a prévenu « Marianne », après avoir rappelé la tuerie du 7 janvier dans la rédaction de « Charlie Hebdo »

Source www.ozap.com

Aucun commentaires

Laisser un commentaire