Moshé Ca’hlon en route vers le Likoud…

0
89
Finance Minister Moshe Kahlon

Des pourparlers avancés sont en cours entre le Likoud et Moshé Ca’hlon pour un retour de ce dernier « au bercail » avec à l’horizon une fusion entre le Likoud et Koulanou. Il avait quitté le Likoud en octobre 2011 sur fond de divergences avec Binyamin Netanyahou.

Les conditions posées par Moshé Ca’hlon sont son maintien au ministère des Finances, l’obtention d’un deuxième ministère et une place influente dans les instances du Likoud.

En contrepartie, Moshé Ca’hlon sera tenu par la discipline de parti, et en cas de mise en examen du Premier ministre, il devra soutenir le maintien de Binyamin Netanyahou à son poste, comme la loi le permet. Il s’était exprimé de manière différente durant la campagne électorale.

En revenant au Likoud, Moshé Ca’hlon emmène avec lui les trois autres députés de sa liste: Elie Cohen, Yifat Shasha-Bitton et Roï Folkman.

Par ailleurs, deux ministère auraient été promis à des membres du Likoud: la Justice à Yariv Levin et la Communication à Amir Ohana.

Vers un front religieux pour les pourparlers de coalition

Le président de l’Union de la Droite, Raphy Peretz, en concertation avec Betzalel Smotritch, a rencontré les dirigeants des deux partis orthodoxes, Ya’akov Litzman et Moché Gafni pour Yahadout Hatorah et Arié Dery pour Shass, dans le but de créer un front religieux commun en vue des pourparlers de coalition. Il s’agit de coordonner leurs exigences sur les sujets qui sont chers aux publics religieux et de se présenter face au Likoud comme une force unie et influente de 20 députés. Parmi les sujets « chauds », l’annulation de l’accord sur les prières des femmes au Kotel et la cessation des travaux d’infrastructures le Chabbath.

LIRE  Burkina Faso : terre de Djihad et de massacres de chrétiens

Officiellement, les négociations entre partis en vue de la formation de la coalition ne commenceront que mercredi prochain, lorsque le président de l’Etat Reouven Rivlin aura désigné celui qui sera chargé de former un gouvernement, Binyamin Netanyahou selon toutes probabilités.

Source lphinfo.com

Aucun commentaires

Laisser un commentaire