Nouvelle provocation médiatique contre les orthodoxes

L’actrice Tzufit Grant prend soin de coller elle-même des affiches appelant à la pudeur dans le quartier orthodoxe de Tibériade avant de commencer le tournage de son reportage ! Vive réaction des habitants du quartier…

3
676

Les habitants du quartier orthodoxe de Tibériade, quartier particulièrement tranquille, ont été surpris de découvrir jeudi matin la présence de l’actrice activiste Tzufit Grant accompagnée d’une équipe de tournage.

Des habitants se sont rapidement attroupés autour d’eux, en protestant contre l’équipe qui essayait de filmer des affiches appelant à la modestie qui n’avaient pas été collées par des habitants de ce quartier mixte, mais par la production du « reportage » elle-même.

Les habitants qui avaient identifié aux côtés de l’actrice un militant anti-religieux connu, ont immédiatement manifesté leur protestation et leur colère contre la provocation.

Le rav Raphaël Kook, gendre du mekoubal rav Dov Kook, a expliqué que les habitants de Tibériade vivaient en paix les uns avec les autres et qu’ils ne permettraient pas à la division et à l’incitation à l’inimitié de se propager sur leur dos.

Dans une interview au site Kikar haChabbath, Grant s’est justifiée en disant qu’il ne s’agissait que de prises de vues «illustratives» et « vraiment pas pour heurter qui que ce soit », tout en faisant mine d’ignorer que peu importe où ces affiches étaient collées dans la mesure où les filmer vise à faire passer tous les orthodoxes pour des extrémistes.

 

3 Commentaires

  1. Bonjour et Chavoua tov

    Pas de trace d’une « Tzofit Garnet » sur le Web.
    Peut-être vouliez vous parler d’une actrice nommée « Tzofit Grant » ; mais d’activisme la concernant, aucune trace non plus sur le Web.
    Pourriez vous nous en dire plus svp ?

    EC – Paris

Laisser un commentaire