La onzième victime de Pittsburgh était un médecin juif, Dr Jerry Rabinowitz

0
142

Jerry Rabinowitz n’était pas présent dans la synagogue lorsque la fusillade a débuté Chabbath matin dans la synagogue Tree of Life de Pittsburgh. Lorsqu’il a entendu les coups de feu, ce médecin généraliste de 66 ans du quartier Bloomfield n’a pas hésité une seconde. Il s’est précipité vers l’édifice afin d’apporter de l’aide aux blessés. Arrivé sur place, il a été tué à bout portant par le tueur antisémite Robert Bowers qui souhaitait que « tous les Juifs meurent ».

Jerry Rabinowitz était médecin généraliste spécialisé en gériatrie à Pittsburgh. Il avait fait ses études de biochimie puis de médecine à la Perelman School of Medicine de Philadelphie. Dans les années 1980, il s’était illustré par sa gentillesse et sa compétence dans la prise en charge des patients infectés par le VIH. Ses patients ont souligné l’empathie et la générosité de ce médecin original qui arborait toujours des nœuds papillons aux multiples couleurs. Selon ses proches, il avait un solide sens de l’humour et un caractère à la fois débonnaire et extrêmement bon. Selon son neveu Avishai Ostrin celui qu’il appelait affectueusement « oncle Jerry » avait la qualité d’avoir un rire communicatif qui faisait la joie de tous ceux qu’il fréquentait.

On ressent de la peine et de la tristesse en regardant la photographie de ce personnage hors du commun victime de la haine antisémite.

Aucun commentaires

Laisser un commentaire