Le Quai d’Orsay dénonce la construction d’une maison de retraite en Israël !

3
1776

Vous pensiez avoir tout vu ? Tout lu ? Tout entendu en matière de désinformation dans les médias et dans la chancellerie ?
Accrochez-vous bien et délectez-vous de la trouvaille du site « InfoEquitable » – ou comment une maison de retraite se transforme en « 240 logements dans les colonies situées dans les territoires palestiniens occupés illégalement » par les Juifs – sic. Notons que les médias et la diplomatie française ne sont que les victimes d’une tierce partie : l’organisation La Paix Maintenant, qui falsifie rapports et informations au quotidien dans le but d’accentuer sa pression et de toucher toujours plus d’argent venu de l’étranger !

Maison

Dernière polémique en date, « l’annonce » par Israël de nouvelles constructions dans diverses localités juives de Judée-Samarie a été très largement relayée par la presse.
Le 31 août dernier, l’organisation israélienne « La Paix Maintenant » a publié un communiqué informant que les autorités israéliennes avaient « approuvé » la construction de 463 logements dans « les colonies de Cisjordanie ».
L’Agence France-Presse y consacre plusieurs dépêches en y apportant les commentaires négatifs d’usage :

Cisjordanie: Israël approuve plus de 450 logements dans des colonies (ONG)

Jérusalem, 31 août 2016 (AFP) –
Israël a approuvé la construction de 463 logements dans des colonies de Cisjordanie, territoire palestinien occupé depuis près de 50 ans, malgré la réprobation internationale devant la poursuite de cette politique.

Selon l’organisation israélienne anticolonisation, la Paix maintenant, 50 logements ont reçu une approbation finale de la part de la commission compétente, et 234 un feu vert initial dans la colonie d’Elkana.

L’organisation « La Paix Maintenant » n’a de « non gouvernementale » que l’appellation.Largement financée par des gouvernements européens, cette association très marquée à gauche a perdu beaucoup de son influence avec l’échec du processus d’Oslo et la montée du terrorisme. Elle consacre aujourd’hui l’essentiel de son activité à la surveillance du développement des implantations juives dont elle informe quotidiennement – statistiques à l’appui – les chancelleries et les médias occidentaux. Elle dénonce beaucoup plus rarement l’incitation à la haine et les violences commises par les Palestiniens).

LIRE  Niv Nehemia est sorti de l’hôpital

L’information communiquée à l’AFP par « La Paix Maintenant » est reprise le même jour par une dizaine de grands médias francophones, dont Le Monde, Europe 1 et Libération en France,Le Devoir en Belgique, La Presse au Canada ou encore 24 Heures en Suisse.

12

Cette campagne médiatique se traduit aussi sur le plan politique. Le même jour, le ministère français des Affaires Etrangères réagit officiellement et « condamne l’approbation de plans de constructions de plusieurs centaines de logements… »

consul

Co2

De quoi s’agit-il réellement ?
Plus de la moitié des nouveaux « logements » sont en fait… des lits destinés à des personnes âgées !

Une dépêche de l’agence Reuters, datée aussi du 31 août 2016, apporte des précisions utiles sur ce nouveau plan de construction de logements annoncé par « La Paix maintenant » :

Selon l'organisation israélienne La paix maintenant, une 
commission de l'Administration civile de Cisjordanie, dirigée 
par l'armée, a approuvé la construction d'une maison de retraite 
de 234 lits dans la colonie d'Elkana, de 30 maisons à Beit Arye 
et de 20 logements à Givat Zeev.

L’essentiel des nouvelles constructions dénoncées par « La Paix maintenant » et le Quai d’Orsay est en réalité un hospice destiné à accueillir des personnes âgées. Chaque chambre, chaque lit est donc considéré par la diplomatie française comme un « logement »,  mettant du même coup en péril la stabilité de la région.

La suite de la dépêche de Reuters indique que les seules habitations qui seront effectivement construites sont 20 appartements à Givat Zeev, une banlieue de Jérusalem déjà peuplée de 15.000 âmes et de 30 maisons à Beit Arye-Ofarim, une localité juive située à l’ouest de la barrière de séparation.

LIRE  Pour Israël, bonne nouvelle : Angela Merkel trouve un accord et reste chancelière

Pour le reste, Reuters précise qu’il s’agit de 179 logements déjà construits à Beyt Arye-Ofarim et pour lesquels l’administration civile a accordé rétroactivement un permis de construire.

Commentaire

La nième campagne lancée fin août par « La Paix Maintenant », relayée entre autres par le ministère français des Affaires étrangères, préfigurait-elle l’épuration ethnique prônée par l’Autorité Palestinienne dans le cadre d’un règlement du conflit? A en juger par certaines voix qui se sont jointes aux condamnations, même des personnes âgées, habitant ces implantations depuis près de cinquante ans pour beaucoup d’entre elles, devraient être évacuées dès lors qu’il s’agit de retraités juifs.

Contrairement à une idée reçue répétée à l’envie par les médias et certaines chancelleries, les localités juives de Judée-Samarie ne sont en rien « illégales » au regard du droit international.
En tout état de cause, les Israéliens contestent formellement que ces implantations soient illégales.
Les accords d’Oslo ont même conféré une assise juridique à ces localités en prévoyant qu’elles devront faire l’objet d’une « négociation ultérieure » dans le cadre d’un accord de paix final entre Israéliens et Palestiniens.
En geste de bonne volonté, les autorités israéliennes ont même à plusieurs reprises suggéré un moratoire sur la construction de nouveaux logements en Cisjordanie afin de favoriser les négociations de paix. Ces offres ont été rejetées ou ignorées par la partie palestinienne.
Depuis, les constructions dans les localités juives ne font que suivre la croissance démographique et le vieillissement naturel de la population.
Les derniers projets dénoncés fin août par « La Paix Maintenant » s’inscrivent dans ce mouvement.

LIRE  Jack Lang recule : l’Institut du monde arabe rajoute Israël sur sa carte

Par InfoEquitable (Facebook et Twitter) – JSSNews

3 Commentaires

  1. Merci de me répondre: comment se fait-il que le constructeur et le Ministre du Logement n’intentent pas de procès devant la Cour Internationale de Justice pour diffamation ?

    • Je crains malheureusement que les cours et organisations internationales soi-disant garantes d’un ordre mondial (qui est maintenant en faillite) ne se soient largement discréditées en se laissant noyauter par des pays « épris de liberté et de justice », adeptes de la charia, de la lapidation et de l’amputation.
      Je pense qu’Israël n’a pas de temps à perdre avec des institutions qui sont foncièrement de mauvaise foi..

  2. Je crains malheureusement que les juridictions internationales soient corrompues, au moins intellectuellement,
    la faillite de l’ordre international et des organisations sensées le servir étant noyautées par des pays « épris de liberté et de justice » et qui pratiquent à l’envi lapidation et amputation de leurs condamnés.
    Je pense qu’Israël n’a pas de temps à perdre avec des institutions qui sont de toute façon de totale mauvaise foi.

Laisser un commentaire