Remis en liberté, le meurtrier de Lee Zitouni controlé sans permis, en état d’ébriété

0
680

Après seulement 15 mois derrière les barreaux, Éric Robic, le chauffard qui avait renversé et tué Lee Zitouni, une jeune femme de 25 ans à Tel Aviv, a été remis en liberté au mois de mars dernier soit un an et trois mois après sa mise en détention. La Première chaine de la télévision israélienne a rapporté hier que Robic vient d’être de nouveau appréhendé par la police française. Il a été contrôlé en état d’ébriété au volant d’un véhicule qu’il conduisait alors que son permis lui avait été retiré.

Le 16 septembre 2011 à Tel-Aviv, Lee Zitouni était percutée à plus de 100 km/h par une voiture conduite par deux Français en état d’ébriété, Eric Robic et Claude Khayat, qui ont lâchement pris la fuite pour échapper à la justice israélienne et se sont réfugiés en France. Après des années de procédure, les deux chauffards étaient condamnés le 3 décembre 2014 à, respectivement, 5 ans et dix-huit mois de prison ferme.

Ironie du sort, Robic avait été placé en liberté conditionnelle… pour bonne conduite. Il s’était par ailleurs acquitté d’une amende de 150 000 shekels auprès de la famille de la victime, outrée par la décision de la justice française.

Source http://coolamnews.com/remis-en-liberte-le-meurtrier-de-lee-zitouni-controle-sans-permis-en-etat-debriete/

LIRE  Un drone de Gaza largue des explosifs en Israël

Aucun commentaires

Laisser un commentaire