Le revirement antisémite d’une certaine gauche britannique

0
692

Depuis les nouvelles élections au sein du parti travailliste britannique, le Labour Party, le vent s’est à nouveau levé en Angleterre après que le tout récent chef du parti et leader de l’opposition, Jeremy Corbyn, a envoyé un certain nombre de courriers aux ministres dans lesquels il se moque des hommes politiques israéliens.

Dans l’une d’entre elles, en effet, Corbyn appelle à extrader du territoire britannique les hommes politiques israéliens qu’il juge être des incapables. Et ailleurs, il souligne la nécessité d’imposer des sanctions aux Anglais entretenant des rapports commerciaux avec Israël. Le chef du Labour Party a aussi demandé au ministre des affaires étrangères, William Hague, d’interdire aux hommes politiques israéliens de prendre des vacances dans le Royaume-Uni et de faire la promesse que la BBC présente au public la réalité du peuple palestinien et du blocus de Gaza.

En réalité, les Juifs britanniques constituent généralement un soutien important au parti travailliste anglais, mais ces derniers mois, il semble que les choses aient quelque peu changé.

Jonathan Arkush, le président du « Board », le conseil représentatif des Juifs d’Angleterre, a lui-même avoué : « Ce qu’il y a encore quelque temps ne se disait qu’à demi-mot, sans être rendu public et que personne n’osait déclamer à haute voix, sort aujourd’hui au grand jour depuis l’élection du nouveau chef de la gauche radicale britannique. Des discours qu’on n’entendait avant que dans les bouches des gauchistes les plus extrémistes ou de certains Musulmans radicaux se trouvent être aujourd’hui sur toutes les lèvres des membres du parti travailliste. »

Quant au président de l’association « Stand With Us », Mikael Dickson, il a déclaré : « Tout le monde sait très bien ici que Corbyn est issu de l’extrême gauche et qu’en ce qui concerne Israël, il a toujours adopté des positions antisionistes très tranchées, invitant même à sa table des membres du Hamas et du Hezbola. Depuis qu’il a été élu à la présidence du Labour Party, il est bon teint d’afficher des opinions antisémites

LIRE  Une loi qui met en danger le gouvernement !

 

Aucun commentaires

Laisser un commentaire