Rina Shnerb, 17 ans, assassinée par un terroriste palestinien

0
223

Illustration : le père de la victime, lors de la remise d’un prix, à la suite d’actes de sa part liés à la défense du pays

Les victimes israéliennes ont un nom et un visage : Rina Shnerb (ou Sharnav), 17 ans, assassinée par un terroriste palestinien

Une Israélienne de 17 ans, Rina Shnerb, a été tuée et deux membres de sa famille grièvement blessés suite à l’explosion d’une bombe artisanale sur le site des sources d’Ein Bubin, près de la localité juive de Dolev, dans le Conseil régional de Benyamin, en Judée-Samarie.

“Nous cherchons le terroriste responsable de cet acte ignoble”, a indiqué l’armée israélienne.

Le père, 46 ans, et son fils, âgé de 20 ans, ont été transportés par hélicoptère vers un hôpital de Jérusalem dans un état grave. La fille, âgée de 17 ans, se trouvait dans un état critique et était soignée sur le lieu de l’attaque par des médecins, avant de succomber à ses blessures.

La zone a été bouclée par l’armée qui a lancé d’importantes recherches dans la région de Ramallah pour retrouver les auteurs de l’attaque.

LIRE  Trois développements positifs pour Israël

Le Premier ministre Benjamin Netanyahou a convoqué une réunion d’urgence avec les principaux responsables sécuritaires israéliens.

“Nous continuerons à renforcer les implantations et frapperons les terroristes”, a réagi M. Netanyahu dans un communiqué en présentant ses condoléances à la famille.

De son côté, le mouvement terroriste Hamas a affirmé dans un communiqué que l’attaque de Dolev est “une preuve de l’héroïsme de notre peuple face à l’occupation”.

“Nous avertissons les sionistes : ne touchez pas à la mosquée Al-Aqsa”, a ajouté le Hamas.

Yaakov Tanenbaum – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Aucun commentaires

Laisser un commentaire