Tournoi de tennis de table : un Jordanien refuse d’affronter un Israélien

0
71

Le boycott de sportifs israéliens par des homologues arabes ou iraniens s’est une nouvelle fois exprimé. Cette fois-ci à Budapest dans le cadre du championnat du monde de tennis de table qui a débuté dimanche.

Comme lors du dernier championnat, la Fédération israélienne de tennis de table a envoyé des représentant, cette fois-ci le champion national Michaël Tauber et Omri Ben-Ari.

Lors du 1er tour des éliminatoires, Michaël Tauber a vaincu le bosniaque Armin Aličič par 4 parties à 1. Pour le tour suivant, Tauber devait affronter le jordanien Slamah Mahfouz. Mais ce dernier a refusé de jouer contre lui, ce qui l’a éliminé et accordé une victoire technique à Michael Tauber.

Pour le prochain tour, Tauber devra affronter le malaisien Peng Xi Laong, représentant d’un pays qui n’a pas de relations diplomatiques avec Israël et dont le président est ouvertement antisémite. Récemment déjà, un tournoi para-olympique de natation avait été annulé en Malaisie à cause de l’interdiction faite à des sportifs israéliens d’y participer et même d’entrer dans le pays.

L’attitude du sportif jordanien est le résultat direct de celle adoptée par les plus hautes autorités du pays, qui malgré le traité de paix signé avec Israël en 1994 et en dépit de l’importante aide israélienne au royaume hachémite – au grand jour comme en secret – ne cessent de s’en prendre avec virulence à l’Etat juif.

Source lphinfo.com

Aucun commentaires

Laisser un commentaire