Un débat gouvernemental secret sur une question humanitaire liée à la Syrie

0
145

Le gouvernement a conclu une brève réunion secrète sous le coup de la censure au milieu de contacts intenses entre des responsables de haut rang en Israël et en Russie sur une question humanitaire liée à la Syrie. La semaine dernière, Netanyahou s’est entretenu avec Poutine, et Gantz avec son homologue russe. L’ambassadeur d’Israël en Russie a rencontré aujourd’hui le vice-ministre russe des Affaires étrangères. Tout ceci attise évidemment la curiosité du public, mais on n’en sait pas plus pour l’instant – le tout sur un arrière-fond de vombrissement d’avions intense depuis hier soir, dans le nord du pays, là aussi sans doute du fait d’exercices importants destinés quant à eux à faire passer un message menaçant au Hezbollah.

Be’hadré ‘Harédim

Les ministres du cabinet se sont réunis ce soir (mardi) à la hâte pour une réunion spéciale et brève du cabinet qui s’est tenue exceptionnellement sous la censure. En arrière-plan, des contacts intensifs entre des niveaux élevés en Israël et en Russie sur des questions humanitaires liées à la Syrie. Certains ministres ont été informés avant la réunion du cabinet qu’ils traiteraient d’un «problème de sécurité sensible».

L’ambassadeur d’Israël en Russie, Alex Ben-Zvi, a rencontré plus tôt dans la journée le vice-ministre russe des Affaires étrangères Michael Bogdanov. Le ministère russe des Affaires étrangères a déclaré qu’au cours de la conversation, il y avait eu des échanges de vues sur des questions régionales clés, en mettant l’accent sur la résolution du conflit israélo-palestinien. Les deux ont discuté des problèmes actuels de l’agenda bilatéral russo-israélien.

LIRE  Le Honduras, prochain pays à déplacer son ambassade à Jérusalem ?

La semaine dernière, le Premier ministre Benjamin Netanyahou s’est entretenu avec le président russe Vladimir Poutine. Le bureau de Netanyahou a déclaré à l’époque que « le Premier ministre s’est entretenu par téléphone avec le président russe Poutine au sujet des problèmes régionaux et de la coordination continue entre Israël et la Russie face à l’évolution de la sécurité dans la région ».

La réunion, qui se tiendra dans un appel vidéo sécurisé depuis plusieurs points, a été coordonnée entre Netanyahou et le ministre de la Défense Benny Gantz, qui a demandé dans l’après-midi de garder la réunion dans le secret.

La semaine dernière, une réunion a eu lieu entre l’ambassadeur d’Israël en Russie et le ministre russe de la Défense, Sergueï Shoigu. Gantz s’est entretenu avec Shoigu la semaine dernière et son bureau a déclaré que les deux « ont convenu de poursuivre le dialogue important entre la Russie et Israël afin de maintenir la sécurité des forces, ainsi que la nécessité de promouvoir des mesures humanitaires dans la région ».

Le ministre des Affaires étrangères Gabi Ashkenazi s’est également entretenu avec son homologue russe Sergueï Lavrov. Apparemment, pour semer la confusion chez les ministres – le secrétariat du gouvernement a déjà fait circuler un ordre du jour avant cette réunion et a écrit qu’il s’agissait d’une mise à jour sur la situation sanitaire avant la mise en place de nouvelles facilités.

Aucun commentaires

Laisser un commentaire