Leur vol annulé – comment une famille est arrivée à temps au seder à l’heure

0
137

JTA – Les Hébreux devaient traverser la mer Rouge. Quatre mille ans plus tard, Jeannie R. Fisher et sa famille composée de cinq personnes devaient quitter New York et arriver dans le sud de la Floride avant le début de la Pâque juive.

Les Fisher, comme des milliers de Juifs, descendent chaque année du nord-est pour la Pâque juive. Mais leurs projets et ceux d’autres personnes ont été modifiés vendredi lorsque le vol d’American Airlines à 8 heures du matin entre l’aéroport de New York-La Guardia et Miami a été annulé.

Fisher est un juif pratiquant. Si sa famille ne pouvait pas arriver à Bal Harbour au coucher du soleil, elle devrait se démener pour trouver un seder dans le New Jersey.

L’histoire a commencé à 2h30 du matin, lorsque le mari de Fisher a été réveillé par son téléphone. Le message textuel indiquait que leur vol avait été annulé, sans explication. Le couple a ensuite passé des heures au téléphone à essayer de trouver un autre vol pour eux-mêmes et pour leur trois enfants de 8, 12 et 14 ans.

Le seul vol proposé était à 22 heures, trois heures après le coucher du soleil.

« Nous avons passé les deux heures suivantes au téléphone à essayer de trouver un vol dans la région de New York, et nous avons tout essayé », a déclaré Fisher. « Nous avons examiné Westchester, Hartford, qui n’est pas si proche. Nous avons pensé à Philly. Chaque vol qui nous conduirait à temps pour le seder était complet.

Ils se sont renseignés sur Facebook pour voir si un ami avait une solution.

« J’ai eu un fantasme que quelqu’un aurait un jet privé et nous invite à leur voyage à Miami », a-t-elle dit. « Ce n’est pas arrivé. »

À la fin, ils avaient deux options : un vol gratuit d’American Airlines depuis Boston, ou un vol JetBlue depuis Newark, ce qui signifiait l’achat de cinq nouveaux billets.

Ils ont fait le calcul, et ont commandé un taxi Uber à 800 dollars pour 6:45 AM.

Boston ou le fiasco

Il y avait un problème : le conducteur d’Uber ne savait pas qu’il les emmenait à Boston. L’application annonçait que le voyage était long, sans préciser combien de temps. Il pensait qu’il emmenait la famille à Manhattan dans un aéroport – il pensait que l’aéroport était dans le Queens.

« Il riait », a déclaré Fisher. « Il pensait que le trajet serait de 45 minutes au plus. Il savait que c’était un long trajet, alors il a supposé que c’était JFK. L’application n’a pas précisé qu’il s’agissait de Boston. Il plaisantait en disant qu’il en profiterait peut-être pour rendre visite à des parents dans le Connecticut sur le chemin du retour. »

Le chauffeur, un gentil gars du Bronx, était proche de sa famille. Tous fans de baseball (lui des Yankees, eux des Mets), sur le chemin, ils se sont moqués de la nouvelle saison. Ils ont seulement fait deux arrêts – pour de l’essence, et pour acheter des beignets vers 10h45, dernière moment pour un juif pratiquant pour manger des produits levés avant la fête.

Lire la suite ici fr.timesofisrael.com

Aucun commentaires

Laisser un commentaire