Sortie de crise : Doudi Amsalem rejoint le gouvernement

0
124

Le membre de la Knesset Doudi Amsalem s’est mis d’accord avec le Premier ministre Benjamin Netanyahou pour son entrée au gouvernement. Il sera ministre au ministère de la Justice, ministre de la Coopération régionale et agent de liaison entre le gouvernement et la Knesset.

Hidabrouth – Gaby Schneider – Photo : Knesset

Après des semaines de tensions entre le Premier ministre Binyamin Netanyahou et le membre de la Knesset Doudi Amsalem, la crise a été résolue : les deux ont convenu qu’Amsalem serait nommé ministre au ministère de la Justice, ministre de la coopération régionale et ministre de la liaison entre le gouvernement et la Knesset. Hier soir, Netanyahou a tenu une réunion conjointe avec Amsalem et le ministre de la Justice Yariv Levin, et a discuté avec eux des pouvoirs qu’Amsalem recevra au ministère de la Justice.

Le bureau de Netanyahou a déclaré que « le Premier ministre Binyamin Netanyahou a demandé à ce moment que le membre de la Knesset Doudi Amsalem rejoigne le gouvernement en tant que ministre au ministère de la Justice, ministre de la Coopération régionale et ministre qui assure la liaison entre le gouvernement et la Knesset. Doudi Amsalem a accepté la demande du Premier ministre. »

Le bureau d’Amsalem a déclaré : « Par désir de prendre soin et d’influencer la nature juive du pays et du gouvernement national établi par Benjamin Netanyahou et les factions de droite, ce soir, le membre de la Knesset Doudi Amsalem a accédé à la demande du Premier ministre et a rejoint le gouvernement israélien, au sein duquel il sera ministre au ministère de la Justice, ministre au ministère de la Coopération régionale et ministre de liaison entre le gouvernement et la Knesset. »

« Lors de la réunion, qui a été qualifiée de positive et cordiale, le Premier ministre Benjamin Netanyahou et le membre de la Knesset Doudi Amsalem ont convenu de poursuivre la coopération fructueuse et pratique qui les a accompagnés ces dernières années dans le but de promouvoir les problèmes sociaux brûlants ».

Le ministre de l’Éducation Yoav Kish, qui a été ministre de la coopération régionale et ministre de liaison entre le gouvernement et la Knesset, a annoncé qu’il avait présenté sa démission de ces postes : « Après l’accord entre le Premier ministre et mon ami, le membre de la Knesset Doudi Amsalem, à son entrée au gouvernement, j’ai maintenant remis au Premier ministre ma démission des postes de coordinateur et ministre de la coopération régionale. Bon courage, Doudi, votre succès est notre succès ».

Le ministre de la Culture et des Sports, Miki Zohar, a aussi parlé : « Je félicite le Premier ministre Netanyahou et mon ami Doudi Amsalem pour sa nomination demandée en tant que ministre du gouvernement. C’est la bonne chose à faire pour le bien de notre pays et de notre mouvement, afin qu’avec l’aide de D’, nous puissions travailler ensemble pour les citoyens d’Israël. »

C’est clair en tout cas que cette nomination neutralise un danger qui menaçait l’avenir du présent gouvernement.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire