30% ne sont pas intéressés à se faire vacciner !

7
165

Malgré la publication du projet du passeport vert, qui peut inclure des restrictions et des sanctions à l’encontre de ceux qui refusent la vaccination, une enquête menée dans l’une des caisses de santé en Israël montre que 30% d’entre eux refusent absolument de se faire vacciner et aucune incitation ne convaincra leur. 11% préfèrent être infectés par le virus plutôt que se faire vacciner. Et combien sont incertains de l’efficacité du vaccin?

Be’hadré ‘Harédim

Dans le contexte de l’augmentation du nombre de vaccinés et de l’ouverture de l’économie conformément au signal vert, une enquête menée auprès des assurés qui ne souhaitent pas se faire vacciner, a montré que 30% ne ne veut pas du tout être vaccinés.

L’enquête menée auprès de 500 personnes a révélé que 11% préféreraient être infectés par le corona plutôt que de recevoir le vaccin, 24% ne sont pas sûrs de l’efficacité du vaccin tandis que 34% préféreraient attendre et examiner l’effet des vaccins sur les autres avant de recevoir eux-mêmes l’injection.

Le Dr Doron Dushniki, pédiatre de la division médicale de Leumit, a déclaré à Ynet que «le vaccin a subi un processus, bien qu’accéléré, mais toutes ses mesures de sécurité sont fiables. La FDA n’a rien abandonné avant de l’approuver. Le vaccin est sûr et nous voyons qu’après des millions de personnes vaccinées dans le monde, c’est même le vaccin le plus sûr. La plupart des effets secondaires provoqués par le vaccin surviennent à court ou à court terme. Sur la base des rapports des cas et du nombre d’événements indésirables suite au vaccin, ce sont très peu de cas. »

LIRE  La seconde vie des sites juifs du Maroc

Il a rejeté les affirmations de ceux qui préfèrent être infectés plutôt que vaccinés, affirmant que « la corona est une maladie trompeuse avec des complications multi-systémiques, et les conditions des patients peuvent se détériorer rapidement. Il n’est vraiment pas préférable d’obtenir corona que de se faire vacciner. Même si je comprends la peur d’un nouveau vaccin par rapport à ce que nous savons avec certitude, ce n’est pas du tout le même niveau, car nous savons de plus en plus que le vaccin est sûr.

« Cela ne sert à rien d’attendre, a-t-il ajouté pour ceux qui attendent de voir l’effet du vaccin. Il y a déjà près de 3 millions de personnes vaccinées en Israël, le processus est sûr et très efficace. Tant que les non-vaccinés peuvent propager le virus, y compris les différentes mutations, et mettre en danger d’autres personnes incapables de se faire vacciner, comme les jeunes enfants. De plus, ceux qui ne sont pas vaccinés se comporteront dans l’espace public d’une manière qui rendra la tâche difficile pour eux. Pour toutes ces raisons, je recommanderais d’aller se faire vacciner maintenant et de ne pas attendre. »

7 Commentaires

  1. Bonjour
    C est une honte d’obliger les personnes en bonne santé de se faire vacciner puisqu’ils sont en bonne santé donc pas porteur du virus elle est où la liberté et la démocratie
    A bon entendeur

    • C’est une honte de ne pas se faire vacciner et de se mettre en danger, soi et les gens autour !
      Mais obliger, le ministre de la Santé pense également qu’on ne peut pas y forcer quiconque. Mais on ne peut pas non plus nous forcer à accepter un médecin non vacciné ou un fidèle à la synagogue dans le même cas…

  2. Ceux qui refusent le « vaccin » ne le font pas juste par méfiance . Ils se sont renseignés par ailleurs , hors d’Israël , en particulier sur cette nouvelle technique . En dehors des effets immédiats peu nombreux , il est vrai, mais cela dépend sur qui cela tombe (!) , il y aura les effets à moyen et long termes qui restent inconnus et ces gens qui refusent le vaccin , les connaissent.

    • Ce que les enfants disent : on sait enfin pourquoi A’hachvéroch/Assuérus a tué Vachti : elle s’était fait vacciner contre le corona ! Comment l’a-t-il su ? Parce qu’elle a eu une queue qui lui a poussé…
      Soyons sérieux : qui peut-il savoir quelles sont les incidences à venir de ces vaccins ? Et surtout : si les Guedolim nous disent de nous faire vacciner, tous milieux confondus, c’est que c’est correct, et Hachem sera avec Son peuple !
      Rappelons-nous des angoisses du temps de la polio, quand une partie du public a également eu peur, et, de nos jours, on ne peut déplorer ce qui s’est passé avec les pauvres enfants auxquels on a évité ce vaccin ! Toute une vie de difficulté !

    • J’ai vu le lien avant Chabbat . Excellent travail de ces franco-israéliens qui vont enfin faire bouger les choses au niveau de la Cour Suprême.

    • A première vue, un article sur France Soir… peut-il être positif, en faveur d’Israël ? Cela surprendrait énormément.
      Quant au fond, la question est à l’étude (dans la faible mesure de nos connaissances et de nos capacités). Mais il nous semble qu’a priori, en rien le lien entre les vaccins et les morts n’est prouvé, si ce n’est la proximité des événements. Malheureusement, très souvent, dans notre milieu, les décès proviennent justement du fait que les gens n’ont pas voulu se faire vacciner…

Laisser un commentaire