Attentat à Munich

0
1193

Attentat à Munich durant le Chabbath Pin’hass

La série des actes meurtriers se poursuit en Europe, avec cette fois-ci celui perpétré par un jeune allemand d’origine iranienne à Munich du nom de David Ali Sonboly. Le bilan est également lourd : 9 morts et 27 blessés.

Si, pour cette fois-ci, les motifs invoqués semblent plutôt reposer sur des problèmes psychiatriques, ce jeune, fils de migrants arrivés voici bientôt 20 ans en Allemagne, semble avoir tout de même été influencé Anders Behring Breivik en 2011 en Norvège, faisant 77 morts. Ceci, d’après des films que ce jeune consultait de préférence.

La question se pose tout de même de manière plus globale : même si telles sont les raisons de ce nouveau meurtre, il faut savoir à quel point la cruauté immense, et immonde, dont l’islam actuel fait preuve, avec d’abord El Qaïda et son attentat contre les Tours Jumelles, puis Daesh, avec ses nombreuses exécutions publiques, ne finissent pas par avoir une influence grandissante sur des personnes problématiques, toujours liées à l’islam d’une manière ou d’une autre. Et si l’avenir ne risque pas de nous réserver encore d’autres actes de cet ordre, souvent dans le fond injustifiés, mais plus cruels les uns que les autres ?

Qui l’eut cru : le 21e siècle se dirige vers un abandon progressif des valeurs humanistes, respectueuses de la vie, telles qu’elles ont été forgées dans la seconde partie du 20e siècle, après la guerre de 39-45, pour arriver à une culture globale de crimes, quand la valeur de la vie humaine perd de son poids ?

LIRE  Prague : mémorial dévoilé par les enfants sauvés par Sir Niholas Winton des camps de la mort

Que D’ nous en préserve !

Aucun commentaires

Laisser un commentaire