Et maintenant : 6 ans en Islande pour avoir pratiqué la mila

0
325
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

C’est tout de même fantastique : l’Islande, cette île perdue au Nord de l’Europe, avec ses 331 000 habitants répartis sur quelques pauvres 103 000 km², a pris la décision d’envoyer pour 6 ans en prison toute personne qui ose pratique la circoncision sur son territoire !

Le comité rabbinique européen a de suite réagi en déclarant qu’une pratique aussi fondamentale que la circoncision pour le judaïsme ne peut en aucune manière être limitée par quelque régime politique que ce soit.

Mais y a-t-il des Juifs en Islande ? A notre grande surprise, oui, mais ils sont plus que discrets (source : Israël info 2011) : aucun d’entre n’est pratiquant, à ce que raconte un chalia’h ‘Habad qui s’y est rendu voici quelques années, cherchant à réunir les Juifs de l’île pour Pessa’h. Le rav Berel Pewzner raconte que puisqu’il ne savait pas où trouver les Juifs d’Islande, il a passé une annonce dans le journal local invitant les membres de la communauté à assister au séder de Pessa’h.  « C’était le premier séder célébré en Islande, et plus de 50 personnes nous ont rejoints », se souvient-il. Il est ensuite revenu pour les fêtes de Tichri, organisant « le premier minyan depuis la Seconde Guerre mondiale ». Pour nombre des participants, « ce fut la première fois qu’ils entendaient le shofar ».

La grande majorité des Juifs qui vivent en Islande, soit une centaine de personnes environ, s’y trouvent parce qu’ils ont épousé un (ou une) de ses citoyens, et résident presque tous dans la capitale, Reykjavik.

Y a-t-il de l’antisémitisme en Islande ? Tous ne sont pas d’accord. Si de rares incidents ont eu lieu, et parfois particulièrement choquants – un propriétaire de magasin a inscrit sur sa porte « interdit aux Juifs », une croix gammée a été retrouvée sur la voiture d’une famille dont le garçon préparait sa bar-mitsva -, il semble qu’ils sont dus à des individus isolés ou qu’ils s’expliquent par une étonnante ignorance de la judaïté chez de nombreux Islandais et une sensibilisation à la cause palestinienne.

Une de leurs concitoyennes est aussi une Islandaise connue de toute la population: Dorit Moussaieff, née à Jérusalem, est malheureusement l’épouse d’Olafur Ragnar Grimsson, président de la république islandaise.

Aucun commentaires

Laisser un commentaire