L’avenir de l’UNRA…

0
28

Par Shraga Blum

Ce n’est certes pas pour ces raisons que ces deux Etats du Golfe veulent punir l’Autorité Palestinienne mais parce que cette dernière a réagi de manière particulièrement ingrate et violente envers ces deux pays grands donateurs après la signature des Accords d’Abraham, les accusant de « traîtrise » et d’avoir « planté un couteau dans le dos du peuple palestinien, de Jérusalem et de la mosquée Al-Aqsa ». Abou Mazen avait même rappelé ses deux « ambassadeurs » en signe de protestation. Sans parler des manifestations dans les villes arabes « palestiniennes » où les portraits des dirigeants de ces émirats étaient brûlés.

Si en 2018, l’aide annuelle des Emirats arabes à l’Unrwa s’était élevée à 53 millions de dollars et 51 millions de dollars en 2019, cette aide est tombée à…un million de dollars en 2020.

A Ramallah on compte désormais sur l’Oncle Joe pour combler autant que faire se peut cette perte d’argent et continuer à alimenter cette fabrique de haine, une situation on ne peut plus paradoxale et absurde.

Photo Abed Rahim Khatib / Flash 90

LIRE  Crime et châtiment: l'image palestinienne

Aucun commentaires

Laisser un commentaire