Que fait la nièce de Ysmaël Haniiyeh à Ikhilov ?

0
368

Le BNVCA (Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme) livre une information à tous les droits de l’hommiste et autres détracteurs d’Israël, en France et dans les organisations internationales : la nièce de Ysmaël Haniyeh, le chef de l’organisation terroriste Hamas, est soignée à l’Hôpital Ichilov de Tel Aviv (notre photo) pour y recevoir une greffe de moelle osseuse !

Le BNVCA a appris que, depuis près d’un mois, et durant l’opération qui a vu près de 5000 missiles tomber sur Israël, la nièce d’Ismaël Haniyeh âgée de 17 ans est hospitalisée à l’hôpital Ichilov de Tel Aviv, aux mains des médecins de ce que nomment les ennemis d’Israël de façon haineuse « l’entité sioniste ».

Combien faut-il de toupet pour confier sa famille à l’ennemi dont on appelle à l’élimination « de la mer au Jourdain » !

Les nations du monde, l’ONU,  Mme Bachelet la Haut Commissaire aux Droits de l’Homme, l’Union Européenne, la Cour Pénale internationale, toutes les ONG pro-palestiniennes, les activistes de B. D. S. devraient  tourner leur langue sept fois dans leur bouche avant de parler de l’État d’Israël.

Israël est un Etat juif dont les valeurs restent exemplaires, éthiques et respectueuses de l’être humain et du droit international.

Les avancées technologiques de ses start-up sont utilisées pour le bien-être de toute l’humanité alors que les islamo-palestinistes ne valorisent que le meurtre, la mort, la décadence; l’obscurantisme.

Le BNVCA rappelle à tous ceux qui hurlent « Israël assassin » que tout celui qui se  considère comme un ennemi invétéré de l’entité sioniste sait qu’il peut compter sur l’accès aux meilleurs soins et à la plus grande bienveillance pour sa famille.

LIRE  Interdiction d'allumer des feux pour Lag ba'Omer !

C’est le contraire radical de l’apartheid dont ils veulent accuser l’Etat juif d’Israël.

Pendant ce temps, un bébé de sept mois gravement blessé par des jets de pierre à Jérusalem, durant les pogroms antijuifs, ne fait l’objet d’aucune attention des médias probablement parce qu’il est juif et israélien.

Le BNVCA souhaite un prompt rétablissement à ces deux enfants qui illustrent le drame de cette région.

Nous espérons qu’un jour la raison dominera et ainsi les enfants palestiniens sortiront du cauchemar de haine et apprendront que les habitants d’Israël soignent, guérissent et sont bienveillants.

Aucun commentaires

Laisser un commentaire