9 beAv, journée de violence sur le Har haBaït

0
1274

Des Palestiniens ont fait tout leur possible pour obliger la police à fermer aux Juifs l’accès au Har haBaït le jour de Ticha’ beav. Mais cela n’a pas empêché plus de 300 Juifs de réussir à se rendre sur l’esplanade du Temple sous l’étroite surveillance de la police. D’après un rapport, au moins neuf Juifs ont été arrêtés pour avoir enfreint les règlements en vigueur sur le site, y compris le fait de réciter le « Chema’ Israël » ou encore « Hachem Hou haElokim »…

Sur cette vidéo, on voit les Musulmans cherchaient la confrontation avec les visiteurs alors que la police cherche à séparer les fauteurs de trouble.

Rappelons qu’au fil des générations, les Guedolé Israël ainsi que le Grand Rabbinat d’Israël interdisent de se rendre sur le Har haBaït (cf. Rambam, Hilkhot bet haBe’hira, chap.7, 15 et 16).

 

LIRE  Coup de bluff ? Donald Trump propose d'aider l'Italie en rachetant une partie de sa dette

Aucun commentaire

Laisser un commentaire