Affrontements sur le Mont du Temple avec des pierres et autres objets lancés sur les forces de police

0
85

Des dizaines de jeunes Arabes provoques des émeutes sur le mont du Temple, suite à une nouvelle ascension de visiteurs juifs. Les émeutiers ont crié à l’incitation et jeté des pierres et des objets sur les forces de police qui gardaient les visiteurs | Des organisations terroristes ont menacé : « Autorisation de s’introduire dans la mosquée Al-Aqsa – jouer avec le feu »

Be’hadré ‘Harédim – Avi Gadlowicz
Affrontements sur le Mont du Temple, Archives Photo : Réseaux arabes

Les forces de police opèrent ce matin (jeudi) dans la zone du mont du Temple, parallèlement à la reprise de l’ascension des visiteurs juifs vers le site. Aujourd’hui, le Mont du Temple a été ouvert aux Juifs, deux semaines après sa fermeture – comme à chaque Ramadan. Ceci, dans le contexte des menaces des organisations terroristes au cours de la dernière journée pour aggraver la situation dans la mesure où il y aura une augmentation des Juifs.

« L’autorisation donnée par l’occupation à ses colons de pénétrer dans la mosquée Al-Aqsa revient à jouer avec le feu et entraîner de la zone vers l’escalade. L’occupation en portera l’entière responsabilité », a déclaré un communiqué du Hamas ces derniers jours.

Pendant ce temps, un jeune Juif a hissé le drapeau israélien sur l’esplanade – qui lui a été enlevé par la police.

Au cours des visites sur le site, des dizaines d’émeutiers ont commencé à crier à l’incitation et à troubler l’ordre public, lançant des pierres et d’autres objets sur les forces de police qui assuraient la sécurité des visiteurs.

Les contrevenants à l’ordre ont été rapidement repoussés et sont entrés dans la mosquée, et là, comme d’habitude ces derniers temps, ont commencé à se révolter et à jeter des objets hors de celle-ci tout en endommageant la mosquée et en la profanant. Lors de la dispersion des émeutiers, un policier a été légèrement blessé. La police a déclaré qu’à l’heure actuelle, les visites se poursuivent comme d’habitude sans interruption pour les fidèles qui se trouvent dans la région du mont du Temple, et les forces de sécurité s’efforcent de sécuriser et de maintenir l’ordre dans le site.

LIRE  Opération israélienne sur le front nord

La police a déclaré que de nombreux messages sur les réseaux sociaux concernant le mont du Temple avaient pour but de provoquer la colère. « Ces derniers jours, de nombreux messages faux et mensongers sur le Mont du Temple ont circulé sur les réseaux sociaux, dans le but d’agiter le quartier et d’inciter à la violence » dit dans le communiqué de police.

« Ce sont de fausses publications qui n’ont aucune prise sur la réalité et qui sont publiées pour tromper le public, dégénérer et réchauffer l’atmosphère. Nous appelons le public à ne pas écouter ces fausses nouvelles et cette incitation sauvage propagée principalement par des personnes hostiles et intéressées sur les réseaux sociaux « , a ajouté la police. « Il sera précisé qu’il n’y a aucun changement dans la pratique qui existe depuis de nombreuses années sur le mont du Temple dans le cadre de prières ou de visites d’Israéliens et de touristes sur les lieux. Quiconque perturbe l’ordre dans les lieux saints et multiplie les actes de violence de toute nature – sera traité avec détermination et tolérance zéro. »

Aucun commentaires

Laisser un commentaire