Allemagne-Israël : l’incident est clos…

0
686

La nouvelle était forte : selon le journal allemand Der Bild, le gouvernement de Mme Merkel aurait annoncé la fin de la période durant laquelle son pays acceptait de soutenir Israël tout en tolérant la conception israélienne décriant l’absence de partenaire pour faire la paix. L’Allemagne, selon ce journal, tournait la page et exigeait dorénavant une solution, sous peine de cesser de soutenir Israël. La nouvelle a frappé de stupéfaction les membres du gouvernement israélien, et le public tout entier. Un tel changement de position semblait plus qu’inquiétant.

Néanmoins, il s’avère finalement que toute cette tempête ne provenait que de forces internes à l’Allemagne, et visait en fait à fragiliser Mme Merkel, pour les raisons qui sont les leurs.

La chancelière a estimé qu’il fallait effectivement arriver à une solution, celle de deux nations pour deux peuples, mais elle reconnaissait que le moment n’était absolument pas venu. Autrement dit, qu’elle rejoignait la position israélienne du manque de partenaire sérieux.

Triste si ce n’était amusant : les journaux peuvent donc faire la pluie et le beau temps…

LIRE  "Le Hezbollah dispose d'énormes capacités militaires"

Aucun commentaires

Laisser un commentaire