Attentat près de Modi’in : un terroriste a ouvert des véhicules, pulvérisé du gaz et poignardé, faisant 8 blessés

0
76

Lors d’une attaque à l’arme blanche qui s’est produite à l’intersection de Modi’in, huit personnes ont été blessées, dont cinq à cause des gaz lacrymogènes que le terroriste a pulvérisés, après avoir tenté d’ouvrir les portières des voitures | Un soldat en congé a tiré et tué le terroriste – et a empêché une catastrophe.

Be’hadré ‘Harédim

Deux citoyens israéliens ont été légèrement blessés lors d’une attaque au couteau qui s’est produite ce soir (jeudi) à l’intersection de Modi’in Ouest. Le terroriste, qui a perpétré son acte en ouvrant les portes des véhicules, a été tué par un soldat en congé qui a remarqué ce qui se passait. D’importantes forces de police sont sur les lieux, il faudra vérifier s’il y a un autre terroriste qui s’est échappé de la scène. Cinq autres personnes ont été légèrement blessées à la suite du gaz que le terroriste a pulvérisé.

L’enquête révèle que le terroriste est sorti d’un véhicule alors que plusieurs véhicules se trouvaient à un feu de circulation sur la route 443 à l’intersection et a ouvert les portières de deux véhicules. Selon MDA, au cours de la lutte, le terroriste a légèrement frappé un homme de 39 ans et un autre de 23 ans, les blessant à la main, et a simultanément pulvérisé des gaz lacrymogènes sur les autres passagers du véhicule.

Deux véhicules ont continué à rouler jusqu’à la station-service près de l’intersection de Shilat, et un autre véhicule est resté à l’intersection de Modi’in Ouest. Les médecins et ambulanciers du MDA ont soigné au total huit blessés très légers, dont 2 hommes avec des coupures superficielles et 5 blessés par des gaz lacrymogènes. De plus, le policier qui a neutralisé le danger et qui a été légèrement contusionné au visage a été soigné.

LIRE  "Les Palestiniens méritent tellement mieux que Saeb Erekat" (J. Greenblatt)

La police a annoncé qu’elle avait ouvert une enquête sur l’attaque. « Moked 100 a reçu il y a peu de temps un rapport concernant un incident présumé à l’arme blanche à l’intersection de Modi’in Ouest, au cours duquel un certain nombre de citoyens ont été légèrement blessés par un suspect qui a été neutralisé par un policier », a indiqué la police dans un communiqué. « Le contexte et les circonstances font l’objet d’une enquête. »

Aucun commentaires

Laisser un commentaire