Au lendemain des funérailles de ses filles, Léa Dee, mortellement blessée lors de l’attentat de la Bekaa, est finalement décédée !

0
254

Le centre médical Hadassah a rapporté que Lucy (Léa) Dee, qui a été mortellement blessée lors de l’attaque dans la Bekaa au cours de laquelle ses filles Maya et Rina ont été assassinées, est décédée des suites de ses blessures.

Hidabrouth

Le centre médical Hadassah a annoncé à midi (lundi) que Lucy (Léa) Dee, qui a été mortellement blessée vendredi dernier lors de la fusillade dans la vallée du Jourdain, est décédée des suites de ses blessures. Ses filles Maya et Rina, qui ont été assassinées lors de l’attaque, ont été inhumées hier.

A cause de ses blessures, Mme Dee, 48 ans, a été évacuée par hélicoptère vers Hadassah Ein Kerem dans un état critique. Les équipes médicales se sont battues pour sa vie tout au long des derniers jours – dans l’unité de traumatologie, la salle d’opération et l’unité de soins intensifs où elle a été soignée.

« Malheureusement, malgré des efforts suprêmes et incessants, en raison de sa blessure mortelle, l’équipe a dû prononcer son décès aujourd’hui », a indiqué l’hôpital. « L’équipe du service social d’Hadassah, ainsi que la direction du conseil local d’Efrat et les agents sociaux du conseil, accompagnent la famille dans ses moments difficiles. »

Le Premier ministre Binyamin Netanyahou a fait l’éloge : « Au nom de tous les citoyens d’Israël, j’adresse mes sincères condoléances à la famille Dee à l’occasion du décès de la mère de la famille, feu Léa (Lucy), qui a été assassinée lors de la grave attaque de la Bekaa vendredi dernier, avec ses deux filles Maya et Rina ».

Le chef de l’opposition, le député Yair Lapid, a écrit : « Le cœur se brise à l’annonce de la mort de Léa Dee, un jour après que ses deux filles ont été amenées à la sépulture éternelle. Une catastrophe inimaginable. Dans des moments comme celui-ci, moi et tout le peuple d’Israël renforçons la famille et l’embrassons dans ses moments difficiles. Que la mémoire de Léa, Maya et Rina soit bénie. »

Le président du camp d’État, le député Benny Gantz, a déclaré : « Avec tout le peuple d’Israël, je voudrais exprimer ma profonde tristesse pour la mort de Léa Dee, à la suite de Maya et Rina qui ont été assassinés dans l’odieux attaque dans la Bekaa, et j’adresse mes sincères condoléances à la famille à l’époque difficile et douloureuse. Je fais confiance aux forces de sécurité qui sont toujours actives maintenant, qu’elles mettront la main sur les meurtriers et leurs expéditeurs et les amèneront à rendre des comptes. »

Le président de l’État, Yitzhak Herzog, a prononcé un éloge funèbre : « Combien nous espérions, combien nous avons prié, mais malheureusement Léa, mère de Rina et Maya Dee, qui a été mortellement blessée lors de l’attaque dans la Bekaa, est décédée des suites de ses blessures. Au nom de le peuple d’Israël dans son ensemble, j’adresse mes chaleureuses condoléances à la famille Dee et je prie pour qu’ils ne connaissent plus de chagrin. Que sa mémoire soit bénie. »

Aucun commentaire

Laisser un commentaire