Au moins les choses sont claires : voici le ministère que brigue Liebermann

0
93
Defense Secretary James N. Mattis meets with Israeli Defense Minister Avigdor Lieberman at the Pentagon in Washington, D.C., April 26, 2018. (DoD photo by Navy Mass Communication Specialist 1st Class Kathryn E. Holm)

Le président d’Yisrael Beiteinou, Avigdor Lieberman, s’intéresse au ministère de l’Intérieur afin d’apporter des changements profonds à la question de l’ouverture des entreprises samedi et autres.

Hidabrout – Naama Green

Le parti Yisrael Beiteinou exigera le ministère de l’Intérieur après les prochaines élections, a rapporté Israel Hayom ce matin (dimanche).

Selon le rapport, le ministre des Finances Avigdor Lieberman s’intéresse au ministère de l’Intérieur afin d’apporter des changements profonds à la question de l’ouverture des entreprises le Chabbath, de l’Autorité de la population et de l’immigration, des visas d’entrée et plus encore.

Un haut responsable du parti aurait déclaré : « Pendant trop longtemps, nous avons renoncé à ce ministère. Toutes ces années, Shas l’a détenu. Puis cela a été Gideon Sa’ar et maintenant Ayelet Shaked. C’étaient tous des gens conservateurs. Il est temps de passer à autre chose. Il y a aussi des enjeux très importants pour nos électeurs qui ne peuvent plus être abandonnés. Toutes questions d’ouverture d’entreprises le Chabbath, l’Autorité de la population et de l’immigration, les visas d’entrée, etc.

« Shas ne peut plus détenir ce portefeuille. Il y a des citoyens dans le pays qui veulent faire fonctionner une entreprise le Chabbath, et il y a des gens qui doivent être autorisés à entrer dans le pays selon d’autres critères. Il est temps pour nous de prendre des décisions là ce niveau », a ajouté l’associé de Liebermann.

Le ministère de l’Intérieur est l’un des bureaux les plus importants du pays. Le ministre de l’Intérieur est responsable du gouvernement local, des maires et de la capacité de changer de politique en ce qui concerne l’ouverture des entreprises le Chabbath.

LIRE  Une Intifada armée pour contrecarrer « l’Accord du siècle » et renverser l’Autorité palestinienne ?

Que D’ soit avec nous…

Aucun commentaires

Laisser un commentaire