Bennett a annoncé : « Je ne me présenterai pas aux prochaines élections à la Knesset »

2
143

Le Premier ministre Naftali Bennett a annoncé qu’il ne se présenterait pas aux prochaines élections à la Knesset. Cependant, il restera en fonction en tant que Premier ministre suppléant.

Hidabrout

Ce soir (mercredi), le Premier ministre Naftali Bennett a annoncé son intention de ne pas se présenter aux prochaines élections à la Knesset. Cependant, après la rotation avec Yair Lapid au poste de Premier ministre, il continuera d’exercer les fonctions de vice-Premier ministre et détiendra le « portefeuille de l’Iran ».

Dans une déclaration de la Knesset, Bennett a déclaré qu’en tant que Premier ministre alternatif, il aiderait Lapid dans son nouveau rôle de Premier ministre : « Son succès est le succès de l’État. Le transfert sera professionnel et ordonné. Je n’ai pas l’intention de se présenter aux prochaines élections. Servir le pays est ma mission. »

La décision de Bennett a été prise à la lumière de récents sondages, qui prédisent que la droite ne dépassera pas le pourcentage de blocage. Selon un article paru dans News 12, la ministre de l’Intérieur Ayelet Shaked a été informée par le Premier ministre peu avant l’annonce de sa décision. Bennett a annoncé qu’elle le remplacerait en tant que présidente de la droite. Le député Matan Kahana ne devrait pas se présenter à la Knesset chez Yamina et pourrait chercher sa place dans un autre parti.

Le président du sionisme religieux, le député Bezalel Smutrich, a commenté l’annonce de la retraite de Bennett : « La décision de se retirer de la vie politique n’est pas la sienne, mais celle du public qui en a marre et l’a vomi. »

LIRE  Perdus pendant trois jours dans les catacombes parisiennes

Le président de Judaïsme de la Tora, le député Moshe Gafni, a déclaré : « Il est prouvé que Hakadoch Baroukh dirige le monde. Il est impossible de mentir et de tromper tout le pays, son parti est mort d’une mort étrange. Tout au long de l’année écoulée, il y a eu des allégations contre nous pour des remarques dures de notre part contre lui et contre ce gouvernement diabolique, il s’avère que nous avions raison dans chaque mot. Tout le monde l’a quitté, il est resté seul et maintenant lui aussi file dans la honte. »

Le député Ophir Sofer (Sionisme religieux) a déclaré : « Quiconque a trompé ses électeurs et a donné le pouvoir aux partis de gauche et antisionistes, il ferait mieux d’aller chez lui réfléchir à ce qu’il a fait. »

Le député Ami’haï Shikli a brièvement commenté sur Twitter l’annonce de la retraite de Bennett : « Il n’y a pas de raccourcis. »

2 Commentaires

  1. Il est pourtant écrit NE TE REJOUIS PAS QUAND TON ENNEMI EST A TERRE (P.A.).
    Cet échec est celui de tout Israël qui a du mal à retrouver son unité, seule garante de sa survie et comme il est dit que Machia’h fera faire techouva aux Tsadikim il faut croire que les autres suivront et non l’inverse.

    • Il faut peut-être rapporter ici ce que dit le même roi David en ce qui concerne les ennemis de Hachem, des paroles d’une dureté redoutable : « Ah! si seulement, ô D’, Tu faisais périr l’impie ! Si seulement les hommes de sang s’éloignaient de moi ! … A coup sûr, je déteste ceux qui Te haïssent, j’ai en horreur ceux qui se dressent contre Toi. Je leur ai voué une haine infinie, je les considère comme des ennemis… » (Tehilim 139, 19-22).
      Or de qui parle-t-on ? Jamais, au grand jamais, l’Etat d’Israël a eu à faire à de tels ennemis du Judaïsme, prêts à tout – pour assurer leur propre trône, y compris à lever la main contre D’ et contre le monde rabbinique.
      Le Machia’h, dites-vous, fera faire techouva aux Tsadikim… C’est une bonne nouvelle pour nous, mais où avez-vous trouvé une telle information?

Laisser un commentaire