La caravane de Pourim fait l’objet d’une plainte

0
781

Une plainte a été déposée contre la « caravane de Pourim » de Ramoth, un quartier de Jérusalem ! Le problème est le statut hilkhatique de cette partie de la ville : comme il n’est pas rattaché au centre-ville par des maisons, la question du jour de la lecture de la meguila et du respect de la fête de Pourim se pose depuis de longues années : certains admettent que ce quartier doit célébrer Pourim comme le reste de la ville le 15 adar, mais d’autres hésitent à cet égard. Il y a une solution : à défaut de maisons réelles qui seraient construites et relieraient les deux ensembles, il est possible de placer des caravanes provisoires tous les 35 mètres, d’y dormir… et le tour est joué ! Cela a été réalisé, non sans que le Grand rabbin d’Israël en informe le maire de la ville. Toutefois, on a récemment porté plainte contre ces installations provisoires, mais sauvages. Dès lors, la question de leur avenir est posée. Mais bon, on a encore le temps jusqu’au prochain Pourim pour résoudre ce problème…

LIRE  Hollande : l’attaque du restaurant casher taxée de "vandalisme" ©

Aucun commentaires

Laisser un commentaire