C’est final: Trump ne déménagera pas l’ambassade

2
767

 

Le président Donald Trump ne déménagera pas l’ambassade des États-Unis de Tel Aviv à Jérusalem pour l’instant, a déclaré un responsable de la Maison Blanche à Bloomberg. Cela fait la deuxième promesse de campagne que le président a rompue en une soirée, après avoir signé la renonciation aux sanctions iraniennes prescrite par le président Obama.

Le responsable de l’administration a déclaré qu’il y a trop en jeu dans les futures négociations de paix entre Israël et l’Autorité Palestinienne, d’autant plus qu’Abbas a accepté de s’asseoir à la table des négociations sans conditions préalables.

« Nous ne pensons pas qu’il serait sage de le faire en ce moment », a déclaré le responsable à Bloomberg. «Nous avons été très clair sur notre position et sur ce que nous aimerions voir, mais nous ne cherchons pas à provoquer quiconque alors que tout le monde joue le jeu. »

En mars, le vice-président Mike Pence avait déclaré à la conférence de l’AIPAC que le président Trump envisageait sérieusement de déplacer l’ambassade à Jérusalem.

En janvier, le secrétaire à la presse de la Maison Blanche, Sean Spicer, avait déclaré que l’Administration était « dans les premiers stades du processus décisionnel » sur le déplacement de l’ambassade.

La dernière fois que Trump a été interrogé sur sa promesse de Jérusalem, il a déclaré qu’il était «trop tôt pour en parler».

Maintenant, nous savons.

 

2 Commentaires

  1. «Nous avons été très clair sur notre position et sur ce que nous aimerions voir, mais nous ne cherchons pas à provoquer quiconque alors que tout le monde joue le jeu. »

    … Il faut croire qu’Israël et les Juifs du monde entier ne font pas partie de ce « quiconque » !

  2. trump ne vaudrait donc pas plus qu’un obama , et donc une parole de président des usa ne vaudrait pas plus qu’un pèt de lapin ; ça , c’est d’un lamentable à vomir……

Laisser un commentaire