Colère contre Yair Lapid pour son absence des cérémonies

0
91

Le président de Yesh Atid, Yair Lapid, qui était aux États-Unis le jour souvenir de l’Holocauste, était absent aussi des deux principales cérémonies du jour du souvenir des martyrs de Tsahal sur le mont Herzl, même s’il est le président de l’opposition et est considéré comme l’un des symboles du gouvernement.

En attendant que le député Binyamin Netanyahou échoue à former un gouvernement et que le président lui confie la tâche, le président de Yesh Atid, Yair Lapid, n’a pas assisté aux cérémonies sur le mont Herzl aujourd’hui (mercredi) à l’occasion du Memorial Day pour les victimes de Tsahal et les victimes de hostilités.

Le correspondant politique de Cahn 11, Michael Shemesh, l’a critiqué et a écrit: « Le jour du souvenir de l’Holocauste, le président de l’opposition était aux États-Unis, en vacances et en réunion avec son sondeur. Hier, il était absent de la principale événement à la Knesset, il est aujourd’hui absent des deux principales cérémonies sur le mont Herzl. « 

« Lapid est officiellement le président de l’opposition et un symbole du gouvernement en Israël. Ces absences ne lui ajoutent pas de respect », a-t-il ajouté.

Pendant ce temps, il a été rapporté ce matin que le Premier ministre Netanyahou pense pour la première fois que le président de Yemina est avec lui pour former un gouvernement.

Selon le rapport, publié dans Yedioth A’haronoth, des sources du Likoud affirment que Netanyahou croit pour la première fois lors de leurs quatre réunions que le président de Yemina l’a rencontré pour former un gouvernement et « ne pas jouer à des jeux ».

LIRE  Encore un député qui précise son positionnement face aux orthodoxes : Sa'ar

« Nous n’avons pas discuté des postes, mais de la question de savoir comment amener Smutrich au gouvernement », ont déclaré les deux, et ailleurs, il a été rapporté que les deux parties ont affirmé que la réunion s’était passée dans la bonne humeur.

Aucun commentaires

Laisser un commentaire