Corona le Chabbath

0
302
A woman checks the temperature of a customer to identify if he have fever outside the Ace branch in Bilu Center, in Kiryat Ekron, April 20, 2020. Photo by Yossi Aloni/Flash90 *** Local Caption *** ?????? ????? ????? ??? ????? ???? ???? ??? ????? ????

L’un des éléments de vérification de l’état de santé des personnes se rendant dans des lieux publics consiste, en Israël, à vérifier tout simplement leur température. On fait cela, de nos jours, avec un faisceau en provenance d’un appareil, que l’on dirige en direction du front de la personne dont on veut vérifier l’état de santé.

Les centres médicaux font évidemment fortement attention à ce point, en particulier les hôpitaux. En conséquence, une personne qui veut par exemple rendre visite à un proche dans un centre hospitalier doit passer absolument par cette vérification. Que fait-on le Chabbath ? Les rabbanim de Bené Brak ont fait paraitre un avis hilkhatique, selon lequel ceci est absolument interdit ! Soyons précis : sauf si la présence de cette personne est vitale auprès du malade, auquel cas il sera possible d’accepter que cette vérification soit faite, tout autant que toute autre profanation du Chabbath. A défaut, précisent ces rabbanim, il est encore possible d’exiger que cela soit un non-juif qui effectue cette vérification, auquel cas il est possible d’accepter qu’elle soit faite, dans la mesure où cette visite est importante pour le malade.

A prendre note.

LIRE  Le rav Firer explique comment il est arrivé à ses conclusions sur le vaccin

Aucun commentaires

Laisser un commentaire