Coup de foudre : Edelstein démissionne de la présidence de la Knesset

0
177

Finalement, Edelstein a pris ses décisions : forcé par la Cour suprême en un acte d’intervention plus que critiqué de sa part dans les affaires de la Knesset à faire le choix d’un nouveau président, Edelstein a préféré démissionner de son poste, plutôt que d’agir selon ces instructions, et a clôturé la séance sans rien faire de plus. « Je ne puis pas accepter cette coercition inadmissible, mais ne puis pas non plus continuer dans une telle situation. Donc je démissionne ».

Pour l’instant, Pérets est le président intérimaire, en attendant que la situation s’éclaircisse.

Elle semble, à présent, plus que jamais, mener l’ensemble du système à un 4e tour d’élection, puisque Kakhol Lavan ne s’est pas montré capable de jouer un jeu honnête et paisible, mais tente par tous les moyens de mettre le grapin sur la vie publique du pays, grâce à ses alliés arabes.

Une situation inédite, incroyable, et, surtout, inacceptable.

LIRE  « Trump a jeté Israël sous les roues d’un camion de transport russe » en Syrie

Aucun commentaires

Laisser un commentaire